Christian Labit : « Donner une image positive »

  • Christian Labit : « Donner une image positive »
    Christian Labit : « Donner une image positive »
Publié le , mis à jour

Les Audois, qui se déplacent chez le leader oyonnaxien, ont l’ambition de réaliser une bonne prestation

Partis en bus de Narbonne jeudi en début d’après-midi, les Audois, arrivés six et heure et demi plus tard à destination, affrontent ce soir Oyonnax, le leader du championnat. Autant dire que le match s’annonce compliqué pour les Orange et Noir qui ont toutefois l’intention de tout donner et de ne rien lâcher. Mais force est de constater que cela ne sera pas facile à une grosse cylindrée du Pro D2. « J’attends de mes joueurs beaucoup d’enthousiasme et d’investissement » soulignait jeudi l’entraîneur en chef Christian Labit, lors de la traditionnelle conférence d’avant match avant de poursuivre : « Nous voulons donner une image positive comme nous l’avons fait à Agen. On souhaite conserver ce même état d’esprit. A nous de rester humbles, concentrés et appliqués dans la pratique de notre rugby. On se déplace sans pression et on va jouer pour gagner ».

Pour le coach narbonnais, ce style de match est le rendez-vous idéal pour voir comment les joueurs vont répondre aux attaques de la meilleure équipe actuelle de la compétition. Une fois de plus, les Narbonnais ne seront pas au complet. Ils seront privés de quatre de leurs titulaires à des postes clés : le demi de mêlée international ibérique Sébastien Rouet, qui a encore deux matches à jouer avec la sélection espagnole ; le troisième ligne centre international américain David Tameilau qui a remporté le week-end dernier les championnat des Amériques avec les Etats-Unis ; les piliers Dale Chadwick, blessé, et Neemia Tialata qui souffre d’une fracture de la main droite et dont la saison est terminé. Des absences qui permettent à d’autres joueurs, qui ne totalisent pas beaucoup de temps de jeu, d’intégrer le groupe et de faire valoir leurs qualités. Tout au long de la semaine, les Audois ont bien préparé cette rencontre. Lors des séances d’entraînement, ils ont travaillé plus particulièrement les secteurs de la conquête, notamment la mêlée et la touche qui avaient été défaillantes lors de leur dernier match contre Aurillac. Ils ont également mis en place le schéma de jeu qu’ils envisagent de produire face à Oyonnax, en espérant qu’il sera efficace.

 

Le XV de départ : Klur ; Navakadretia, Plessis, Ravuetaki, Fekitoa ; Dut, Nova, ; Herjean (cap), Nkinsi, Guillaume ; Manchia, Strauss ; Tala apitaga, Beziat, Innocente

Rempaçants : Deligny, Falatea, Jarmouni, Belzons, Rubio, Fournil, Eadie, Chocou

 

par Robert Fages

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?