Marcel Van der Merwe « Bayonne ? Il faudra se méfier de la bête blessée »

  • Marcel Van der Merwe « Bayonne ? Il faudra se méfier de la bête blessée »
    Marcel Van der Merwe « Bayonne ? Il faudra se méfier de la bête blessée »
Publié le , mis à jour

Arrivé à Toulon l'été dernier, Marcel Van der Merwe reconnaît être frustré par ce début de saison en dents de scie. Pourtant, le pilier droit toulonnais reste persuadé que le RCT pourrait jouer les troubles fêtes. En marge, le Springboks a tenu à afficher son soutien à Mike Ford.

Après cette nouvelle défaite à Brive, Mike Ford semble sur un siège éjectable. Quelle position occupent les joueurs ? Vous sentez-vous responsables ?

Je ne pense pas que ce soit la faute d'une personne en particulier. Nous sommes une équipe et dans un sport collectif on gagne ensemble mais surtout il faut savoir perdre ensemble. Nous devons donc trouver des solutions collectivement, puisqu'il est important pour nous de regagner le plus rapidement possible. Mais bien évidemment, nous sommes à 100% derrière Mike !

Arrivé à l'intersaison, vous avez connu un changement de staff, les résultats en dents de scie et les tensions qui pèsent sur Toulon. Êtes-vous frustré par cette situation dans laquelle est embourbée le RCT ?

Je serais un menteur si je vous disais que je ne suis pas frustré. Sportivement, tout le monde attend que l'on gagne tous les week-ends mais ça ne fonctionne pas. On ne gagne pas et forcément il y a énormément de déception. Nous sommes déçus, frustrés mais maintenant il faut que chacun se batte, fasse le maximum pour corriger ça.

Après la défaite contre Brive avez-vous senti une réaction collective ?

C'est difficile... Nous voulions l'emporter la semaine dernière donc nous sommes en colère contre nous mêmes. Maintenant ce match est derrière nous et nous sommes tous conscients que la fin du championnat approche. Nous sommes sous pression, mais je peux affirmer nous avons faim de victoires.

L'Aviron bayonnais est dernier du Top14 et semble n'avoir plus rien à perdre. Aborde-t-on ce match d'une manière différente ?

C'est évidemment compliqué d'affronter des équipes qui n'ont plus rien à perdre au classement. En revanche les Bayonnais ont beaucoup de choses à se prouver, notamment qu'ils méritent leur place en Top14. Finalement c'est comme une bête blessée et il faudra se méfier. Pour l'emporter, il faudra répondre présents, faire un gros début de match, prendre le score, ainsi on évitera une mauvaise surprise.

Finalement, au delà du bilan comptable, on imagine que ce match est important pour la confiance du groupe...

Oui bien sûr. Il ne reste pas beaucoup de matchs et nous voudrions faire une grosse performance, pour nous mettre sur de bons rails. Les phases finales vont bientôt arriver et il faut rapidement retrouver la confiance.

Par Pierrick Ilic-Ruffinatti

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?