Montpellier surprend Clermont

  • Montpellier surprend Clermont
    Montpellier surprend Clermont
Publié le

Après sa victoire à Marcel Michelin, le Montpellier Herrault Rugby retrouve la troisième place du podium, au profit des Palois.

Résumé du match :

Ce sera donc la deuxième surprise de cette 20e journée du Top 14. Après La Rochelle et sa large victoire sur la pelouse du Racing 92, ce sont les Montpellierains qui ont crée la sensation en allant faire tomber Marcel Michelin, au terme d’un match maitrisé dans son ensemble. Lors du premier acte, les hommes de Jake White cueillaient à froid les Clermontois en inscrivant un essai (un peu opportuniste), par le biais de Tomane, à la 12e minute. Affamés, les Hérraultais ne relâchaient pas la pression et imposaient un véritable défi physique à leur adversaires et prenaient le jeu à leur compte. Une stratégie qui s’avérait payante puisque deux essais étaient ensuite inscrits, par Nagusa et Reilhac avant la mi-temps. Non vous ne rêvez pas, Montpellier possédaient déjà le bonus offensif à la mi-temps, face à des Auvergnats un peu apathiques, il faut l’avouer. Problème pour Clermont, Montpellier était venu avec des intentions et malgré les assauts répétés des locaux, rien n’y faisait, le retard était trop grand pour être comblé. Grace à ce succès (19-28), les partenaires de Fulgence Ouedraogo reprennent la troisième place à Pau.

Le fait du match :

Ce drop-goal inscrit par François Steyn, pourtant pas très à son avantage durant cette partie (3 transformations manquées). Nous sommes à la 74e minute de jeu, Montpellier devance Clermont de 6 points mais n’est pas à l’abri d’un essai transformé. Intelligemment, François Steyn, blessé à une cheville, se sacrifie en tapant un drop à 30 mètres des perches pour distancer leurs adversaires du jour de 9 points.

L’essai du match :

Le quatrième essai de Montpellier, par le numéro 15 Benjamin Fall, qui survient immédiatement après le réveil Clermontois et cet essai de David Strettle. Grâce à ce dernier, les Montpellierains freinent d’emblée les ardeurs auvergnates. Le joueur : Joe Tomane Tranchant et particulièrement décisif, Joe Tomane s’est illustré par son activité dans son couloir. Lors de cette rencontre ô combien importante pour son équipe, l’ailier s’est même payé le luxe d’inscrire un doublé.

Les meilleurs :

Tomane, Fall, Reilhac, B. Du Plessis, Willemse pour le MHR

Penaud, Rougerie, Lee pour l'ASM

 

Par Tom Monaci

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?