Des Bleuets flamboyants s’imposent contre le Pays de Galles (40-20)

  • Des Bleuets flamboyants s’imposent contre le Pays de Galles (40-20)
    Des Bleuets flamboyants s’imposent contre le Pays de Galles (40-20)
Publié le , mis à jour

Les Français devaient se rassurer à l'approche de la Coupe du Monde en Géorgie en battant une équipe du Pays de Galles venu chercher la seconde place du Tournoi et en pleine confiance. Forts d'un jeu porté sur l'initiative, les Bleuets ont largement dominés leurs homologues 40 à 20 à Montauban.

Le match

Les Gallois, forts de leur dernière victoire à domicile face à l'Irlande, ne tardent pas à imposer leur loi et sur leur première initiative le 3ème ligne centre Ward marque dès l’entame après un bon travail de l'ouvreur Ben Jones. Les Français tentent pourtant de jouer les coups à fond mais n’arrivent pas à aller au bout de leurs initiatives et sons souvent stoppés à quelques mètres de la ligne. Bien qu’ultra-dominateurs en conquête ils commettent bon nombre de fautes dans leur camp qui sont sanctionnées par la botte de Ben Jones. Après 25 minutes les Bleuets sont finalement assez logiquement menés 10 à 0 puis 13-0. Après une nouvelle pénalité en faveur des Français, ils décident d’aller en touche, et de pilonner la ligne, les Gallois sont de nouveau sur le reculoir et l’arrière Gallois Rhun Williams est sanctionné d’un carton jaune après un plaquage haut. Après un essai refusé les mêlées se succèdent, la balle sort pour Ngandebe décroché de son aile qui transmet à hauteur pour Millet au contact, sur le temps de jeu suivant, Couilloud ramasse et aplatit.(13-7). Sur le renvoi, les Français n’hésitent pas à jouer et Ngandebe perce, parvient à transmettre, le jeu rebondit, Ntamack décide de jouer l’avantage et d’un petit coup de pied génial qu’il récupère s’en va marquer tout seul comme un grand le deuxième essai Français, 14 à 13 pour les Français à la pause.

En début de seconde période la mêlée est toujours aussi souveraine, enfonce leurs homologues et Alexandre Roumat ramasse pour aller aplatir un nouvel essai (21-13, 48e). Les Tricolores produisent beaucoup de jeu et Pablo Uberti est trouvé et marque entre les deux centres l’ essai du bonus offensif (28-13). S’en suivent deux nouveaux mouvements d’envergure qui finissent à dame par Millet et Cros et le score enfle (40 à 13 à la 74ème). Les Gallois réduiront la marque en toute fin de partie par Robson, score final 40 à 20 pour les Bleuets, qui peuvent désormais préparer plus sereinement la Coupe du monde qui se profile en Juin en Géorgie.

 

Le Tournant du match : le carton jaune gallois

Les Français en première période sont dominés, les Gallois ne laissent que peu de ballons aux français, et mènent 13-0 au tableau d’affichage. Suite à une pénalité récupérée, les hommes de Thomas Lièvremont prennent le pari d'aller en touche et pilonnent la ligne galloise, l’arrière Rhun Williams se rend coupable d’un plaquage haut, et est sanctionné d’un carton. La suite, un 14-0 en 5 minutes, les Bleuets passent en tête à la pause et ne desserreront jamais leur étreinte. 

 

L’essai du match : L’essai du bonus

Les Français ont fait passer l’orage, et joue plus libérés et n’hésitent pas à pousser les ballons sur les extérieurs. Après un beau jeu d’occupation de Ntamack qui trouve la touche, les Bleus récupèrent la touche, sur le temps de jeu suivant, le jeu de passes arrive vite sur les extérieurs, dans le bon tempo, Pablo Uberti est trouvé qui s’en va aplatir entre les deux centres, essai transformé par Ntamack (28-13), les Français peuvent jouer plus libérés.

 

Les Meilleurs : pour la France : N’Tamack, Cros, Roumat, Laclayat, N’Gandebe. 

 

Par Enzo Contreras

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?