Un nouveau Stade rochelais face à Brive

  • Un nouveau Stade rochelais face à Brive
    Un nouveau Stade rochelais face à Brive
Publié le , mis à jour

Le Stade rochelais est actuellement sur une lancée de 10 victoires consécutives et samedi face à Brive, les Maritimes auront un gros coup à jouer pour confirmer leur bonne dynamique.

Brive n'est pas une équipe qui réussit aux Rochelais. Si l'on se remémorre le match aller le 17 septembre dernier, perdu 29-28 par les hommes de Patrice Collazo, c'était un combat âpre, durant lequel les Maritimes avaient payé cash leurs erreurs en mêlée (six pénalités dont deux sur leur introduction). Un déplacement en terres corréziennes duquel les Rochelais étaient rentrés avec un point de bonus défensif, un seul petit point.
Mais aujourd'hui le Stade rochelais est tout autre. Actuellement sur dix victoires consécutives toutes compétitions confondues, les Charentais ne comptent pas se défiler face à cette équipe de Brive qui plus est chez eux, dans leur antre imprenable depuis le 27 mai 2016.
Mais en face, l'équipe corrézienne fait peur, comme le reconnaît le jeune ailier Eliott Roudil : « Brive est une grosse équipe, qui domine souvent son adversaire grâce à son agressivité. »
 
Agressive, certes, mais Brive a encore des chances de se qualifier. Et ce déplacement chez les jaune et noir pourrait être l'opportunité rêvée pour gravir une marche supplémentaire dans le chemin de la qualification : « S'ils veulent se qualifier il leur faut une victoire à l'extérieur et je pense qu'ils pourraient bien avoir envie de gagner ici. » affirme l'ailier de 20 ans.
 
Quant à David Fea'o, très peu vu dans le Top 14 cette saison (seulement six feuilles de match), s'il reconnaît le potentiel de Brive, il sait que son équipe est prête au combat : « cette rencontre va être certainement très dure, mais nous avons le potentiel pour les défier. »
 
par Jessica Fiscal
midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?