L'Écosse en course pour le podium

  • L'Écosse en course pour le podium
    L'Écosse en course pour le podium
Publié le , mis à jour

Pour le dernier match de Vern Cotter, l'Écosse s'est imposée aisément contre l'Italie (29-0). Un résultat qui lui permet de prendre provisoirement la deuxième place du Tournoi. 

Le match : 

11 ans que les Écossais n'avaient pas réalisé une telle performance. Cela faisait depuis 2006 que le XV du Chardon n'avait pas réussi à s'imposer à trois reprises dans le même Tournoi. L'Écosse a réussi la sortie de Vern Cotter en disposant facilement de l'Italie (29-0). Un match qu'on dominait de bout en bout les coéquipiers de John Barclay. Dès la 5ème minute, ils prenaient les devants grâce à une pénalité de Stuart Hogg. 3-0 puis 10-0 grâce à l'essai de Finn Russell très en vue dans ce match. Les Italiens ont tenté de réagir mais la défaillance au pied de Carlo Canna (3 pénalités manquées en première mi-temps) les a toujours empêchés de revenir dans la partie. Et juste avant la pause, c'est Matt Scott qui filiat dans l'en-but. En seconde période, les Écossais ont affiché une plus grande maîtrise et ont inscrit deux essais supplémentaires grâce à Tim Visser, Tommy Seymour. Un festival offensif qui leur permet à l'Écosse de prendre le bonus. Victoire finale 29 à 0. Un succès qui permet aux hommes de Vern Cotter de prendre provisoirement la deuxième place du Tournoi avant les autres matchs de l'après-midi. 

Le joueur : Finn Russell

Auteur d'un très bon Tournoi, Finn Russell a encoré une excellente performance contre les Italiens. Il a lancé son équipe en inscrivant le premier essai de la partie. Il a aussi réalisé un trois sur quatre au pied. Il est à l'origine du deuxième essai où il échoue à un mètre dans l'en-but. Sur le dernier essai, il décalle en bout de ligne Hogg qui n'a plus qu'eu à transmettre à Tommy Seymour qui filait dans l'en-but. Sa qualité de passe a également de faire de grosses différences. Un match plein pour l'ouvreur écossais.

Le fait du match : l'Écosse et l'Italie ne joue pas dans la même cour

Les organisateurs du Tournoi avaient conçu la dernière journée comme des finales, et sans faire offense aux Italiens et aux Écossais avant ce 6 Nations on s'attendait peut être à un match entre le cinquième et le sixième. Pourtant, force est de constater que les deux équipes ne jouent pas dans la même cour. Les Transalpins ont été pris dans tous les compartiments dans ce match. Cela a été notamment évident en conquête où la mêlée écossaise a pris le pas sur celle de l'Italie. En touche, Gega a été grande difficulté. Surtout, la défaillance de Carlo Canna a tranché avec la réussite de Finn Russell. Une domination sans partage de l'Écosse traduit par le score nettement en sa faveur au final (29-0).

Les meilleurs : 

Watson, Russell, Visser, Seymour, Hogg ; Mbanda, Steyn

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?