Insatiable La Rochelle!

  • Insatiable La Rochelle!
    Insatiable La Rochelle!
Publié le , mis à jour

Auteurs d'une première période sans fausses notes, les Rochelais ont été confrontés à des Brivistes combattants en seconde période. Pourtant c'est encore une victoire, bonifiée (36-15) pour les Maritimes.

Résumé du match

Certes Brive a ouvert le score à Marcel Deflandre. Mais comme à leur habitude, les Rochelais ont très vite repris le fil du match à leur compte. Avant le quart d'heure de jeu, l'ailier Vincent Rattez prend de vitesse Gaëtan Germain, grâce à une belle passe d'Enrico Januarie. James transforme naturellement et le Stade Rochelais prend l'ascendant (7-3). Les deux équipes avaient promis promis du combat et il y en a eu. Et à ce petit jeu-là; Pierre Aguillon et Hikairo Forbes se mettent KO en voulant plaquer Ugalde. Le talonneur Corrézien,François Da Ros doit lui mettre un genou à terre. L'intensité dans les points de rencontre profite aux Maritimes puisqu'en moins de 11 minutes ils vont aller par trois fois aplatir le ballon. À la 22ème minute, le bonus offensif est déjà acté pour les hommes de Patrice Collazo ( 21-3). Mais les Brivistes n'ont pas dis leur dernier mot, s'ils rentrent dans les 22 rochelais pour la première fois à la demi heure de jeu, ils vont profiter de la seule occasion qu'ils auront dans cette première période avec un essai de Burotu. Jamais rassasié, les Rochelais rentreront aux vestiaires avec un essai de plus (28-10). En seconde période, les Noir et Blanc  vont débloquer leur compteur en premier, grâce à l'essai de Koyamaibole un peu avant l'heure de jeu. Un rythme en deça de la première période, mais deux équipes qui continuent leur combat, les armes à la main. Si les Brivistes finiront le match à 14, les Rochelais vont eux avoir du mal à réitérer leur bonne première période. Ils vont même perdre leur bonus offensif provisoirement avant de le récupérer puisque Mathieu Tanguy ira aplatir un dernier essai sur la sirène. Avec cette victoire bonifiée, les Rochelais confortent leur place de leader et préservent leur invincibilité à domicile.

 

Fait du match: Toetu voit rouge

Entré en jeu à la 56e minute, le pilier Toetu a été l'auteur d'un plaquage haut sur le jeune demi de mêlée rochelais, Jean-Victor Goillot. Cette action lui vaudra un carton rouge, et l finiront ainsi le match à 14.

 

 

Les meilleurs : À La Rochelle : Rattez, Januarie, Vito, Roudil, Eaton.

À Brive :  Ngwenya, Snyman, Hirèche.

 

Par Jessica Fiscal, à La Rochelle

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?