Distancer les poursuivants

  • Distancer les poursuivants
    Distancer les poursuivants
Publié le , mis à jour

L’objectif des Narbonnais est de creuser l’écart avec les équipes du bas de tableau. 

Le match de ce soir, le premier de l’avant-dernier bloc de la compétition, est important pour les deux équipes. Narbonne, en cas de victoire, assurerait son maintien. Vannes, de son côté, vient chercher également des points pour quitter la zone de relégation. Autant dire la rencontre promet d’être disputée. Au terme d’une semaine de repos, les Narbonnais ont repris l’entraînement en début de semaine. Sous la conduite des coaches, ils ont travaillé tous les secteurs du jeu, notamment la touche et la mêlée qui ont fait partiellement défaut au cours des précédentes journées. Les Audois ont bien préparé cette rencontre avec sérieux et application, aussi bien physiquement que mentalement. S’ils veulent ce soir être sûr de pouvoir continuer à jouer la saison prochaine en Pro D2, ils n’ont pas d’autre choix que de s’imposer. La victoire est l’objectif premier de l’ensemble du groupe animé par un excellent état s’esprit. La cohésion et la solidarité sont là. Pour concrétiser leur ambition, le capitaine Etienne Herjean et ses coéquipiers vont toutefois devoir donner le meilleur d’eux-mêmes et ne rien lâcher. Pour cela, le staff dispose d’un effectif presque complet avec en particulier les retours du demi de mêlée international espagnol Sébastien Rouet et du troisième ligne centre international américain David Tameilau. Manqueront toutefois à l’appel, en première ligne les piliers Neemia Tialata qui soufre d’une fracture à la main droite et Dale Chadwick touché aux cervicales, ainsi que le trois quart centre fidjien Leone Ravuetaki, victime d’une fracture à un bras lors du match contre Oyonnax. Les hommes de Christian Labit sont concentrés sur leur sujet. Ils sont prêts à affronter leurs adversaires et à s’engager dans le combat face à des Vannetais eux aussi déterminés à bien faire. Reste aux Septimaniens à se montrer efficaces dans la conduite de leurs actions et à être disciplinés, ce qui n’est pas leur point fort. Depuis le début de la saison, ils totalisent 33 cartons, ce qui les positionne à la deuxième place des équipes les plus pénalisées de la championnat. Les Audois sont légèrement favoris mais les Morbihannais n’ont pas dit leur dernier mot.

 

Le XV de départ : 15. Stott ; 14. Navakadretia, 13. Plessis, 12. Eadie, 11. Fekitoa ; 10 Dut, 9. Rouet ; 8. Herjean, 7. Tameileau, 6. Belzons ; 5. Nkinsi, 4. Manchia ; 3. Tala apitaga, 2. Deligny, 1. Falatea

 

Remplaçants : 16. Béziat, 17. Innocente, 18. Strauss, 19. Guillaume, 20. Rubio, 21. Furnil, 22. Giorgis, 23. Chocou

par Robert Fages

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?