Biarritz maîtrise son sujet

  • Biarritz maîtrise son sujet
    Biarritz maîtrise son sujet
Publié le

Auteur d’un match appliqué, le BO l’a emporté face à Albi 38–9 et prend cinq points importants dans la course aux phases finales.

Résumé

La rencontre débutait par un hommage rendu à Serge Kampf, un an après son décès, puis les Biarrots passaient directement à l’acte. Sur leur première possession, Adriu Delai s’en allait dans l’en-but adverse. Après la transformation de Lucu, les locaux menaient déjà 7-0 après 4 minutes de jeu. Les Albigeois réagissaient de la meilleure des façons, en tenant le ballon pendant cinq grosses minutes et étaient récompensés par une pénalité convertie par Thibaut Bisman. Assez réaliste, le BO reprenait le large à la 17e suite à un essai de Robinson Caire (son premier cette saison), parfaitement venu à hauteur après une initiative de Le Bourhis. Dans un match avec beaucoup de déchets, les jaune et noir faisaient preuve d’intentions, mais à chaque fois un en-avant ou ballon perdu venait casser leurs offensives. Biarritz, très indiscipliné avec six pénalités concédées sur la première demi-heure et à 14 après un carton jaune reçu par Van Staden pour plaquage haut, voyait Albi revenir à 14-6 à la 30e. Avant que Lucu ne redonne trois points de plus aux siens quatre minutes plus tard. À la pause, les basques menaient 17-6 avec déjà deux essais en leur faveur. Albi revenait sur le terrain avec un tout autre visage. Plus agressif que le BO, les visiteurs posaient leurs bases dans le camp des rouge et blanc. Une nouvelle pénalité du demi de mêlée du SCA permettait aux siens de revenir à huit unités. Après avoir laissé passer l’orage, les joueurs de David Roumieu revenaient jouer chez les Albigeois, et comme en première période, scoraient rapidement avec un essai en force de Filipe Manu juste avant l’heure de jeu (24-9). Son compère au centre Adru Delai l’imitait, en s’arrachant de la défense pour inscrire le quatrième essai de son équipe et assurer le bonus. En toute fin de match, après un énième turnover, le BO récupérait le ballon et une pénalité au passage. Ils optaient pour la pénaltouche et une charge de Soqeta, c’est Sikeli Nabou qui venait faire grimper le score final à 38-9, après la transformation de Magnaval.

Le fait du match :

Un carton, deux essais Le carton jaune reçu par Nemo Roelefse suivi des essais de Manu et Delai. En deux minutes, Albi s’est retrouvé en infériorité et définitivement distancé au score en encaissant quatorze points.

L’homme du match :

Adriu Delai Omniprésent en attaque, le fidjien, qui n’avait plus marqué depuis décembre dernier à Oyonnax, en a inscrit deux. Il a littéralement pesé dans la ligne d’attaque Biarrote et a porté son compteur personnel à huit réalisations.

L’essai du match :

Le premier d’Adriu Delai Alors que l’on joue depuis moins de trois minutes, Saimoni Vaka initie un bon mouvement sur le côté droit de son attaque et perce la défense. Il est stoppé par la défense adverse mais Thomas Synaeghel assure le soutien debout. Le ballon est rapidement extrait et, en quelques passes, il atterrit dans les mains d’Adriu Delai. Le trois quart-centre Fidjien, qui n’avait plus marqué depuis décembre, prend l’intervalle et file en terre promise.

Les meilleurs :

À Biarritz : Nabou, Sousa, Manu, Caire, Vakacegu, Delai, Ximun Lucu

À Albi : Tavalea, Barthelemy, Le Gal

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?