Narbonne : relever la tête

  • Narbonne : relever la tête
    Narbonne : relever la tête
Publié le

Les Audois doivent se ressaisir pour espérer un maintien.

Une semaine après leur défaite à domicile face à Vannes, les Narbonnais se déplacent ce soir dans les Landes, à Mont-de-Marsan, cinquième au classement et prétendant aux phases finales, qui reste sur un défaite à Soyaux Angoulême. Autant dire que la tâche des Audois s’annonce compliquée devant une équipe landaise victorieuse de 11 de ses 12 matches disputés au stade Guy-Boniface et qui doit se reprendre pour distancer la concurrence afin de se rapprocher de son objectif qui est de terminer dans la Top 5. Une forte pression pèsera sur les épaules des Narbonnais après leur contre performance de vendredi dernier. Au lendemain de ce résultat inattendu, le capitaine Etienne Herjean et ses coéquipiers ont eu droit à une visite du président Bernard Archilla qui les a invité à se ressaisir. Il leur a également demandé de ne pas se relâcher et de s’investir pleinement dans les cinq matchs qu’il reste à disputer afin d’assurer un maintien pas encore acquis à ce jour. Ensuite, tout au long de la semaine, lors des séances d’entraînement, l’ensemble du groupe a travaillé avec sérieux et application tous les secteurs du jeu, en particulier les fondamentaux et plus précisément la mêlée et la touche. Les Septimaniens, qui restent sur deux revers de rang, ont besoin d’être rassurés. Ce soir, ils ont l’occasion de relever la tête et de prouver qu’ils méritent mieux que leur douzième place à sept points du premier relégable. L’objectif des Narbonnais est de produire un bon match et si possible ramener un ou plusieurs points. Pour cela, ils vont devoir ne rien lâcher, être plus agressifs, se montrer un peu plus collectif et un peu moins individuel et surtout disciplinés. Narbonne est le deuxième club de la compétition à totaliser le plus de cartons (1 rouge, 33 jaunes). Ils est impératif pour les Audois de retrouver au plus vite l’état d’esprit qui les animait lors de leurs confrontations avec les grosses cylindrées du championnat qu’ils ont battu sur leur pelouse du Parc des sports et de l’amitié. Les Narbonnais enregistrent les retours du demi de mêlée international néo-zélandais Piri Weepu et du pilier droit international géorgien Tariel ratianidze. Lors du match aller, Narbonne avait gagné 35-14.

 

Le XV de départ : Stott ; Klur, Plessis, Giorgis, Fekitoa, ; Dut, Rouet ; Herjean (cap), Guillaume, Jarmouni ; Nkinsi, Strauss ; Tala apitaga, Edmonds, Innocente

Remplaçants : Deligny, Falatea, Tameilau, Belzons, Weepu, Fournil, François, Ratianidze

par Robert Fages

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?