Le Leinster étouffe les Wasps

  • Le Leinster étouffe les Wasps
    Le Leinster étouffe les Wasps
Publié le / Mis à jour le

Dans une partie qu'il a globalement maîtrisé, le Leinster s'est logiquement qualifié pour les demi-finales de la Champions Cup (32-17). Les Wasps ont bien réagi en seconde mi-temps après une première période catastrophique. 

Le match : 

C'était la partie la plus indécise sur le papier. Mais le suspense a été plié en une mi-temps par le Leinster. Dans leur Aviva Park, les Irlandais ont largement dominé le premier acte avec trois essais au compteur contre une maigre pénalité pour les Wasps. Les coéquipiers d'Isa Nacewa (auteur d'un essai) ont profité des grosses largesses défensives de son adversaire notamment au centre du terrain. Pourtant, c'est sur deux ballons de relance que le Leinster est allé dans l'en-but. Grâce au travail du virevoltant Joey Carbery et le puissant Sean O'Brien, Jack Conan et Robbie Henshaw ont trouvé la faille. A la mi-temps, les Irlandais menaient 22 à 3. Les Londonniens auraient pu revenir à 8 à 7 à la 24ème minute mais Willie Le Roux s'est complètement manqué (voir tournant du match). Le début de seconde mi-temps est l'anti-thèse de la première période avec une nette domination des Wasps. Un temps fort concrétisé par deux essais signés Wade et Gopperth. A 20 minutes de la fin, le Leinster ne menait plus que de huit points (25-17). Le moment choisit par les hommes de Leo Cullen pour reprendre le contrôle de la balle et du jeu. McFadden inscrivait l'essai libérateur à trois minutes de la fin. Victoire finale 32 à 17 pour le Leinster qui se qualifie en demi-finale. 

 

Le tournant du match : le raté de Willie Le Roux

On joue la 24ème minute. Le Leinster mène 8 à 0. Kurtley Beale amorce une relance depuis son camp. Il casse cinq plaquages et perce tout le rideau défensif irlandais. Il fixe le dernier défenseur et il n'a plus qu'à décaller Willie Le Roux. Ce dernier plonge dans l'en-but mais commet un en-avant. L'essai est logiquement refusé. Derrière la mêlée des Wasps est pénalisée. 

 

Le joueur du match : Joey Carbery

L'arrière de 22 ans a tout simplement été étincelant. Joey Carbery a réalisé un match énorme. Ces relances ont été décisives et ont amené l'essai de Jack Conan. Moins en vue en seconde mi-temps lors du temps faible de son équipe, il a été à l'initiative lorsque le Leinster a relevé la tête. Bon défenseur, il a logiquement été élu homme de match. 

 

L'essai du match : l'essai de Conan

Joey Carbery est à la relance, il élimine un défenseur et décale McFadden dans le côté fermé. Le centre avance jusqu'au 22m avant de redonner à Carbery qui n'a plus qu'à fixer le dernier défenseur et transmette à Conan qui applatit sous les poteaux. Un essai à l'image de la vivacité dont Carbery a fait preuve tout au long du match. 

 

Le chiffre : 8

En s'imposant contre les Wasps, le Leinster s'est qualifié pour sa huitième demi-finale de Coupe d'Europe. La cinquième fois sur six, après avoir remporté son match à domicile. 

 

Les meilleurs : 

Carbery, Ringrose, Conan, O'Brien, Triggs, Furlong, Mcgrath ; Beale, Gopperth, Launchburry

par Pierre Loevenbruck

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir