Clermont en vingt minutes

  • Clermont en vingt minutes
    Clermont en vingt minutes
Publié le , mis à jour

Malmené pendant une heure de jeu, Clermont a fini par trouvé la faille face à Toulon. L'ASM victorieuse 29 à 9 recevra le Leinster. 

Le match : 

Clermont avait l'occasion de prendre sa revanche dans son stade Marcel-Michelin après les deux finales perdues (2013 et 2015) face à Toulon. L'ASM, meilleure équipe des phases de poule, a été l'image du premier acte : décevante. Dans un match rendu difficile par la pluie, les Montferrandais ont été incapables de mettre en place leur jeu offensif. Ils ont été autant perturbés par l'agressivité défensive des Varois que maladroits ballons en main. Si bien que la première période a tourné aux duels de buteurs. Parra répondant à Halfpenny. A la pause, les deux équipes étaient dos à dos (6-6). Le début de seconde mi-temps n'était pas pour rassurer les amoureux de beau jeu. A la cinquante-cinquième minutes, Clermontois et Toulonnais avaient concédé plus de vingt turnovers. Et une nouvelle fois, les buteurs se répondaient. A l'heure de jeu, les intentions offensives de l'ASM étaient toutefois récompensées. Sur une nouvelle perçée décisive de Lamerat, énorme ce soir, Noa Nakaitaci en bout de ligne inscrivait le premier essai de la partie. Plus saignants, les hommes de Franck Azéma continuaient de maintenir la pression sur le RCT inexistant en deuxième période. Camille Lopez, grâce à un drop, offrait le premier break à Clermont (19-9). A l'ultime minute de la partie, Damien Penaud inscrivait un très bel essai pour une victoire finale 29 à 9. Un succès qui s'est dessiné dans les dernières 20 minutes. Une fin de match haletante qui ne pourra pas faire oublie une heure d'une grande pauvreté. Clermont assure néanmoins l'essentiel et recevra le Leinster à Gerland.  

 

Le joueur du match : Rémi Lamerat

Le centre international a été énorme ce soir. Il a été le meilleur de la ligne d'arrière clermontoise. Ses charges ont fait très mal même lorsque l'ASM était en difficulté face aux Varois. Il a touché un nombre incalculabe de ballon. Il est impliqué sur le premier essai auvergnat où a percée a mis son équipe de l'avancée. En bout de ligne, Noa Nakaitaci filait dans l'en-but. 

 

Le tournant du match : le drop de Lopez

Camille Lopez a été le métronome de son équipe aujourd'hui. Son drop à la 71ème minute a surtout permis à Clermont de se détacher définitivement. Le demi d'ouverture a été précieux à son équipe. 

 

Les meilleurs : 

À Clermont : Yato, Lee, Lopez, Lamerat, Nakaitaci ;

À Toulon : Vermeulen, Nonu, Bastareaud.

 

par Pierre Loevenbruck

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?