Super 18, demandez le programme

  • Super 18, demandez le programme
    Super 18, demandez le programme
Publié le

7ème journée de Super Rugby. Au programme un choc au sommet entre Stormers et Chiefs, le retour d’une star, un match capital entre Sharks et Jaguares et la suprématie australienne en jeu.

Le choc :

Leaders invaincus de leur conférence, les Stormers vont enfin se frotter à la référence du championnat. Après avoir enchaîné les succès contre des équipes plus faibles, les joueurs du Cap reçoivent les Néo-Zélandais des Chiefs pour un choc au sommet. Elle aussi invaincue la franchise de Waikato débarquent en Afrique du Sud pour poursuivre sa série et prendre l’avantage au classement sur les Crusaders qui sont exempts de cette journée. Sur la pelouse du Newlans Rugby Stadium, les coéquipiers d’Eben Etzebeth se préparent à jouer un vrai test. Une victoire ferait d’eux des outsiders solides à la victoire finale dans le Super 18.

SBW is back:

Difficile de passer à côté d’une telle actualité. Sonny Bill Williams fait son grand retour à la compétition. Le centre All-Black s’était blessé cet été sur les pelouses de Rio, à l’occasion des Jeux Olympiques qu’il disputait avec son pays. Une blessure au tendon d’achille qui l’a donc éloigné des terrains huit mois. Son retour (sur le banc) se fera au meilleur des moments pour les Blues. La province d’Auckland se déplace à Dunedin pour affronter les Highlanders. L’enjeu ? Une place de cinquième de l’Australasian groupe synonyme de qualification. La province d’Otago compte un point de retard sur les joueurs de Tana Umaga. Malheur au vaincu.

Les Sharks en chasse

Quatrième de la conférence sud africaine, les Sharks ne sont pour le moment pas en position favorable pour se qualifier. La faute à de surprenants Jaguares auteurs d’un début de saison tonitruant. Dans les gradins du Kings Park Stadium de Durban, les supporters vont assister à une véritable opposition de style. D’un côté la force physique des Sharks. De l’autre le jeu d’arrière rapide des Jarguares. Pour les coéquipiers de Clément Poitrenaud (18 points) l’occasion est parfaite de s’emparer de la troisième place et dans le même temps de se rapprocher des Lions (23 points) qui ne jouent pas.

Les Brumbies pour prendre « le large »

Premier du groupe australien avec 11 points, les Brumbies reçoivent les Reds (3ème, 8 points). Un « choc » pour la suprématie australienne. Si les joueurs de Stephen Larkam endossent le costume de favori, ils devront se méfier des Reds. Les coéquipiers de Stephen Moore ont donné du fil à retordre aux Hurricanes lors de la dernière journée, avant de craquer face à la vitesse des Barrett et consorts.

 

 

par Félix Comane

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?