Pro D2 : ce qu'il faut retenir de la 27ème journée

  • Pro D2 : ce qu'il faut retenir de la 27ème journée
    Pro D2 : ce qu'il faut retenir de la 27ème journée
Publié le , mis à jour

Biarritz et Perpignan qui continuent d'y croire, Agen peut rêver de la première place, alors que Narbonne n'a pas encore assuré son maintien. 

Le match : Biarritz - Oyonnax

C'était le choc de cette 27ème journée de Pro D2. Le leader Oyonnax se déplaçait chez les Biarrots, cinquièmes. Les deux équipes se sont longtemps observées avant que Patrick Sobela n'inscrive son cinquième de la saison pour l'USO. À la pause, le premier du championnat menait 7 à 3. La deuxième mi-temps était tout aussi intense. Ce fut toutefois le BO qui fit la différence grâce à un énorme Maxime Lucu. Le demi de mêlée biarrot a tout simplement inscrit les 16 points de son équipe. Biarritz s'impose au final et préserve sa cinquième place au classement. Oyonnax voit revenir Agen dans son rétroviseur.

 

En hausse : Agen

Agen, justement, a réalisé la très grosse opération dans le haut de tableau. Les Lot-et-Garonnais sont allés s'imposer à Soyaux-Angoulême (22-19). Une victoire qui permet encore au SUALG de viser la première place, synonyme d'accession direct en Top 14. Une victoire que les Agenais ont construit en s'appuyant sur sa charnière. Darbo a inscrit 17 des 22 points de son équipe. Tandis que Daniel Hollinshead, entré à la pause à la place de Burton Francis, inscrivait l'essai de la victoire. Soyaux récupère un point de bonus défensif qui lui assure quasiment le maintien. 

 

En baisse : Narbonne

Le maintien, Narbonne ne l'a pas assuré. Les Audois ont chuté une quatrième fois consécutivement face à Perpignan. La rencontre s'est joué en deux temps. Une première période décevante accouchant d'un 5 à 5. Avant un second acte beaucoup plus ouvert, où cinq essais ont été inscrits. L'USAP s'est arraché dans les dernières minutes pour prendre un bonus offensif. Un point précieux qui leur permet encore de croire aux phases finales. Pour Narbonne, le maintien n'est pas encore assuré. Les Audois ont notamment vu Vannes et Dax leur passer devant à l'issue de cette journée.

 

 

Le fait du match : Le Top 5 s'exporte

Outre Agen et Perpignan, les autre favoris pour le Top 5 se sont imposés à l'extérieur le week-end dernier. Mont-de-Marsan a conforté sa troisième place en écrasant Bourgoin (14-56). Quant aux Montablbanais, ils ont réalisé une très belle performance en battant Béziers dans son stade de la Méditerranée. Une enceinte dans laquelle l'ASBH n'avait plus perdu depuis le 11 décembre contre Biarritz. Le grand perdant de la journée est Colomiers. Les Haut-Garonnais battus à Vannes sont exclus du Top 5. Une première depuis la 15ème journée pour les Columérins.  

 

par Pierre Loevenbruck

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?