TRANSFERTS, PROLONGATIONS, FINS DE CONTRAT : LES INDISCRÉTIONS DU MIDOL

Chaque lundi, retrouvez en avant-première les principales infos transferts des championnats professionnels français. Aujourd'hui, l'avenir d'Emile Ntamack s'éclaircit, tout celui de son club actuel, qui recrute en troisième ligne. Découvrez les indiscrétions du Midol.

Ce vendredi, l’entraîneur des trois-quarts de l’UBB, Émile Ntamack a indiqué à nos confrères de RMC, qu’il n’honorerait pas sa dernière année de contrat avec la formation girondine. « Oui, c’est vrai, je vais partir cet été. Je ne reprends pas la saison prochaine. J’ai décidé de me rapprocher de mes fils à Toulouse, notamment le dernier qui a 14 ans. J’ai été là pour le grand Romain, quand il le fallait. Maintenant, il est sur les rails. C’est normal aussi de donner les moyens au plus jeune (Théo) de vivre sa passion à fond. […] Il y avait aussi le choix du sang, du cœur », indiquait-il. Membre de l’association des amis du Stade, l’actionnaire principal de la SASP du club toulousain et propriétaire des installations, Émile Ntamack pourrait rebondir dans son club de cœur. Son nom circule avec instance pour prendre la place de Jean-Baptiste Elissalde, l’adjoint d’Ugo Mola en charge des arrières et qui serait sur la sellette. Ntamack a été aperçu ces derniers jours du côté d’Ernest Wallon et aurait même rencontré Ugo Mola et Fabien Pelous, les actuels patrons sportifs. Seulement, avant de connaître quels seront les éventuels changements sportifs pour l’an prochain à Toulouse, il faudra savoir quel sera le président. Un juin prochain, le mandat de René Bouscatel, artisan de la venue de Mola, prendra fin et en fonction du nom de son successeur, on devrait savoir si le staff actuel évoluera.

Wisemantel pour le remplacer à l’UBB ?

À Bordeaux, le président Laurent Marti se retrouve avec les deux tiers d’un staff à reconstruire. Il semble établi que Jacques Brunel, sera l’entraîneur numéro un. Il pourrait se voir adjoindre un technicien pour les avants même si le duo Poux-Palmer sera chargé des phases de conquêtes. Derrière, il semble que Marti soit tenté de faire venir, l’actuel entraîneur des trois-quarts du MHR, l’Australien Scott Wisemantel en balance avec Manny Edmonds pour signer à Toulon. Boudjellal ayant tranché en faveur de l’ex-ouvreur de l’Usap. Wisemantel se retrouve donc sur le marché. Spécialiste du travail des skills (habiletés techniques travaillées par atelier), il pourrait donc rester en France après des passages outre dans l’Hérault, à Lyon.

Bordeaux-Bègles : Gorgadze arrivera à l’été 2018

Le numéro 8 géorgien Beka Gorgdaze (20 ans, 8 sélections), une des révélations de la saison en Pro D2 avec trois essais en seize matchs sous les couleurs de Mont-de-Marsan, a tapé dans l’œil des recruteurs de l’élite. A tel point que l’Union Bordeaux-Bègles s’est d’ores et déja assuré les services de l’international Lelos à compter de la saison 2018-2019. //

Provence Rugby : Resseguier et Edwards dans le viseur

Provence Rugby cherche à se renforcer en vue de la saison prochaine : le pilier berjallien Yann Rességuier (32 ans), qui compte plus de cent cinquante matchs de Pro D2, et le troisième ligne néo-zélandais de Bordeaux-Bègles Joe Edwards (23 ans), aligné à quatre reprises en Top 14, figurent ainsi sur ses tablettes du club de Fédérale 1 élite.

Albi : Rokoduru vers Bayonne

Timilai Rokoduru (24 ans) ne devrait plus jouer à Albi la saison prochaine. L’ailier fidjien, auteur de dix-sept essais en quatre saisons dans le Tarn, intéresse Bayonne, en quête de finisseurs pour se relancer en Pro D2.

Nevers : Naqiri et Bradshaw en approche

Nasoni Naqiri (23 ans) a réalisé une saison épatante en Pro D2 avec dix essais inscrits en vingt-six journées. Nevers a ciblé l’actuel centre albigeois et devrait obtenir sa signature. Il devrait être imité par le deuxième ligne irlandais d’Auch Franck Bradshaw (22 ans).