Belle Première

  • Belle Première
    Belle Première
Publié le , mis à jour

En rugby universitaires à VII, les étudiantes de l'Université Lyon 1 ont étrenné leur premier tournoi par une victoire contre leurs homologues anglaises de Bristol. Il reste maintenant à faire grandir le tournoi.

Lyon n’a pas raté son premier tournoi. Victorieuses de l’Université de Bristol (24-0) en finale, les étudiantes de Lyon 1 ont remporté la première édition du tournoi de rugby à VII organisé à Lyon. Avec Bayonne, à l’automne, Poitiers, début mars, et la finale du championnat de France à VII, le rendez-vous lyonnais veut s’imposer comme un incontournable dans la saison universitaire. Et la première édition a été réussie, avec la présence de six équipes (Bristol, Clermont, Grenoble, Lyon 1, EM Lyon et INSA Lyon) et donc la victoire des organisatrices sur les Anglaises. « C’était la finale rêvée, sourit l’entraîneur Stéphane André. Cela a été plus difficile que le score ne le laisse paraître. Il n’y avait que 5-0 à la mi-temps, ensuite notre adversaire a cédé sur deux actions. Mais l’essentiel était de pouvoir compter sur la présence d’une équipe étrangère. Nous tenions à l’aspect. »

Sensibilisation

Si la victoire valide le travail d’un groupe de trente-cinq étudiantes, dont une bonne moitié découvre le rugby cette saison, l’essentiel était de parvenir à réunir un plateau compétitif et à continuer de développer la pratique féminine. D’autres intégreront peut-être l’équipe la saison prochaine. En marge du tournoi à VII, un tournoi de rugby à toucher était organisé pour sensibiliser et initier les étudiantes présentes sur le campus. Pendant les deux jours du tournoi, une cinquantaine est venue tâter la balle ovale. Il reste maintenant à pérenniser et à faire grandir le tournoi. « L’idéal serait d’avoir douze ou seize équipes », souffle Stéphane André.

par Sébastien Fiatte

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?