Trempe de coach

  • Trempe de coach
    Trempe de coach
Publié le , mis à jour

La section sportive du lycée Jean-Dautet de La Rochelle coachée par Aurore Lucas a été sacrée championne UNSS de la Nouvelle Aquitaine.

Le rugby rochelais, qu’il se conjugue au masculin comme au féminin, traverse cette année sur un nuage. Le premier titre officiel de 2017 a été obtenu par la section sportive du lycée Jean-Dautet de La Rochelle, championne de la Nouvelle-Aquitaine. L’épisode final de la compétition inter-académiques UNSS, catégorie lycée filles Excellence, a consacré les Rochelaises doubles vainqueurs du lycée de Navarre de Saint-Jean-Pied-de-Port (38-10) et du lycée Borda de Dax (34-0). Outre la jolie performance, les observateurs ont noté la qualité du jeu pratiqué dans le sens du mouvement. Ce succès mérite d’être partagé avec tous les acteurs de la section sportive, d’Émilie Vérouil, la coordonatrice assistée de Yannick Pérati pour le suivi scolaire, à Thibaud Grassignoux assistant ponctuel sur la technique et la vidéo, en passant par Frédéric Gobin et Jean-Louis Ribot en charge de la partie technique et Benjamin Blot pour la partie physique. En remportant le titre de championnes de la région Nouvelle-Aquitaine, les filles ont gagné leur billet pour le championnat de France qui se déroulera à Arras du 9 au 11 mai.

 

100 % de réussite au bac

À l’heure du sacre, Jean-Louis Ribot et les membres de la structure maritime ont tenu à remercier les deux arbitres de la section sportive, Océane Michaud et Kelly Robin. Une mention spéciale a également été attribuée à la jeune coach Aurore Lucas qui présente, selon Jean-Louis Ribot, « de belles dispositions pour cette fonction ». Élève en terminale STMG, Aurore piégée par le dépassement d’âge n’a pas pu disputer la compétition, mais la proposition de Jean-Louis Ribot d’occuper la fonction d’entraîneur l’a séduite. Du haut de ses trois ans de pratique, mental en bandoulière, la joueuse des Poc’Ettes savoure : « C’est une découverte, une fierté, mais j’ai été énormément aidée par Émilie Vérouil. Je ne l’envisageais pas et j’y ai pris goût au fil de cette superbe aventure. L’an dernier, nous avions fini quatrièmes du championnat de France et nous voulons faire mieux. Techniquement l’équipe est meilleure et en termes de talent le potentiel est plus important. » En section sportive du lycée Jean-Dautet, Aurore Lucas a amélioré ses performances. Elle apprécie le suivi et n’hésite pas à avouer que les filles de la section sont « chouchoutées ». Elles le rendent bien puisque depuis sa création il y a trois ans, la section affiche un taux de réussite au bac de 100 %. Ce bilan aussi vaut bien un titre. 

par Gérard Piffeteau

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?