Un doublé audois

  • Un doublé audois
    Un doublé audois
Publié le , mis à jour

A Sauclières, Sigean-La Nouvelle et Portel ont remporté la Coupe et le Challenge aux dépens des Plages d’Orb et Thau. Une belle journée pour les clubs audois.

Dimanche dernier l’enceinte biterroise de Sauclières a pris un coup de jeune. Le stade historique et mythique de l’ASB est désormais le gîte attitré des footballeurs locaux. Or, en ce dimanche Pascal, le célèbre rectangle vert a renoué avec sa tradition ovale. En effet : quatre équipes, les Plages d’Orb, Sigean-La-Nouvelle, Thau et Portel étaient en quête d’une consécration régionale. Les Plages d’Orb — Sigean la Nouvelle constituaient l’affiche de la finale de la Coupe (épreuve réservée aux clubs d’Honneur à Première Série), Thau -Portel, celle du Challenge (épreuve réservée aux clubs de Deuxième à Quatrième Série).

Pour cette première distribution des prix en Languedoc, les supporters des quatre équipes ont donné de la hauteur à cette fête.

Une édition 2017 qui a été celle d’une double surprise et plus particulièrement en Coupe où les Plages d’Orb, le leader du championnat Honneur s’est pris les pieds dans le tapis face à Sigean-la-Nouvelle, son poursuivant direct au classement. Les Audois se sont largement imposés (41 — 13). Un score qui, selon le président des Plages, Lucien Barba : « Ne reflète pas tellement la physionomie de la partie. Jusqu’à l’heure de jeu, nous étions encore installés dans la rencontre. Nous n’avions que trois points de retard. Malheureusement, le groupe a lâché prise. En tant que président, je relativise cette défaite. Actuellement, neuf titulaires sont blessés. Sur ce match, le staff a fait tourner pour privilégier la finale régionale face à ce même adversaire qui décidera de l’accession en Fédérale 3. La montée est l’objectif. »

COMME UNE FINALE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE

Avant le plat de résistance, l’opposition entre Thau et Portel avait déjà fait une entorse à la logique sportive. Leaders incontestés du championnat de Deuxième Série, qualifiés pour la finale, les Héraultais de Thau ont manqué le coche face à leurs rivaux de Portel. Ces derniers plus réalistes se sont octroyé le challenge sur le score de (22-16).

Une victoire qui a comblé de bonheur toute la colonie portelaise et son président, Florian Baux : « Ce match, c’était le dernier de la saison. Au sein du club, tout le monde avait à cœur de finir sur une bonne note d’autant que Thau nous a battus à trois reprises cette saison dont en demi-finale du championnat territorial. Ce match, nous l’avons préparé comme une finale du championnat de France. Le groupe n’a vraiment pas usurpé cette victoire. Nous sommes d’autant plus satisfaits puisqu’en mai dernier, il restait que treize licenciés au club. Finalement, on a réussi à relever le défi. Cette victoire, elle nous permet de bien préparer la prochaine saison. »

Portel va savourer un repos bien mérité. En revanche, la saison n’est pas encore achevée pour Sigean-la-Nouvelle, les Plages d’Orb et Thau. Tous trois ont leur billet en poche pour le championnat de France.

Dans cette aventure nationale, ils ont bien l’intention de faire honneur à leur comité.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?