"Oyo" au nom de l'histoire !

  • "Oyo" au nom de l'histoire !
    "Oyo" au nom de l'histoire !
Publié le , mis à jour

Oyonnax jouera face à Perpignan l’un des matchs les plus importants de sa saison... Quatre ans après le plus important de son histoire

Quelques flocons pourraient s‘inviter dans le ciel oyonnaxien ce jeudi. Vu de Perpignan ce n’est peut-être qu’un détail, vu d’Oyonnax cela veut dire beaucoup. Un 27 avril sous la neige, le rugby oyonnaxien en a déjà connu un, et il reste gravé dans toutes les mémoires. C’était il y a quatre ans, lors de l’avant dernière journée du championnat de pro D2. Ce soir là les joueurs de l’USO, s’étaient imposés face à Béziers et avaient pu brandir le bouclier du champion de France de ProD2 avec en prime un ticket pour le Top 14. Ce jeudi, pour le quatrième anniversaire de ce sacre, aucun confetti ne viendra se mêler aux éventuelles flocons. Quel que soit le résultat de son duel avec Perpignan, Oyonnax n’aura aucune certitude sur l’issue de la compétition, il faudra encore attendre et espérer. Mais au nom de l’histoire, celle récemment vécue, et surtout celle qui reste à écrire, Oyonnax ne peut manquer un rendez-vous que les supporters. Des supporters qui malgré leur attachement à leur équipe, espèrent venir pour la dernière fois de la saison à Mathon.

Pas de calculs à faire

Les joueurs ont la même attente, pas question pour eux de griller les étapes et de se perdre dans des calculs. « On ne va pas regarder ce que fait Agen » tranche le 3ème ligne Luc Barba. « Aujourd’hui nous ne voulons parler que des matchs qui nous attendent à domicile face à Perpignan puis en déplacement à Montauban. Il n’y a que cela qui compte » assure le centre Roïmata Hansell Pune. Luc Barba renchérit « si nous voulons monter nous savons ce que nous avons à faire lors de ces deux finales face à deux grosses équipes ». Johann Authier se contente pour sa part de fixer des obligations à ses joueurs : « nous devrons être dans la performance et dans l’intensité face à cette équipe de Perpignan qui possède une vraie puissance offensive.» L’unique vérité qui s’impose aux Oyonnaxiens est désormais celle des impératifs. Gagner face à Perpignan en fait partie, tout le reste, y compris l’évocation des souvenirs ne compte pas. Ce match face à Perpignan sera le plus important de la saison pour les Oyonnaxiens car il peut marquer une étape importante dans l’avancée vers le top 14… Trois ans après cette lutte à distance qui avait opposé les deux clubs pour le maintien au plus haut niveau au terme de la saison 2013/2014. Au bénéfice d’une pénalité sur l’ensemble des deux confrontations, Oyonnax avait alors sauvé sa tête, l’USAP était tombée. L’histoire est désormais lointaine mais dans le duel entre Oyonnax et Perpignan le moindre détail comptera. par Jean-Pierre Dunan

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?