Oyonnax tient son rang

  • Oyonnax tient son rang
    Oyonnax tient son rang
Publié le , mis à jour

L'équipe de l'Ain en s'imposant (19-9) à domicile face à Perpignan conserve la maîtrise de son destin, à la différence de sa rivale

Le match :

Obligé de s'imposer pour conserver là pôle position dans la course au Top 14, face à une équipe de Perpignan courant après les points pour arracher une qualification, Oyonnax a pris le match par le bon bout... en inscrivant un essai après quatre minutes de jeu sur un ballon porté mis en place après une touche de pénalité. Pourtant, à la pause, malgré l'écart de treize points creusé en s'appuyant sur la botte de Botica à défaut d'avoir pu aller au bout de plusieurs offensives, rien n'était fait. Menés, parfois bousculés sous les assauts Oyonnaxiens, les Catalans, dominateurs en mêlée, restaient dans la course. Ils resserraient même l'écart par le jeu des pénalités. Sous pression jusqu'au bout les Oyonnaxiens auraient pu régler l'affaire sur une nouvelle touche de pénalité mais dans son en-but Perpignan évitait l'essai. Contrat rempli pour Oyonnax, pas pour Perpignan reparti bredouille.

Le tournant

Le match a basculé après quatre minutes de jeu, sur une touche de pénalité trouvée par Botica. Fabbri, en premier sauteur, récupérait le ballon et aussitôt Oyonnax amorçait un ballon porté, qui, dix mètres plus loin, propulsait MacDonald dans l'en-but. Ce fut le seul essai de la partie et il a fait la différence.

Le joueur

Benjamin Botica a joué juste, une fois de plus. Là où Bousquet laissa neuf points en route, l'ouvreur oyonnaxien réalisa un sans-faute. Mais ce n'est pas uniquement ce qui fit basculer le match. C'est lui qui trouva la pénalité amenant l'unique essai de la partie, lui qui donna de l'air à son équipe, lui qui alluma plusieurs chandelles dont une, en fin de match, aurait peu amener un essai de Tian si l'arrière n'avait commis un en-avant.

Les meilleurs :

À Oyonnax : Ma'afu, Botica, Hall, Cudmore

À Perpignan Forletta, Château, Tomaszczyk

 

par Jean-Pierre Dunand

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?