Pro D2 : Ce qu’il faut retenir de la 29ème journée

  • Pro D2 : Ce qu’il faut retenir de la 29ème journée
    Pro D2 : Ce qu’il faut retenir de la 29ème journée
Publié le , mis à jour

Le champion connu, un dauphin qui se tire une balle dans le pied et un relégable qui reprend espoir, voici ce qu’il faut retenir de cette 29ème et avant-dernière journée de Pro D2.

En hausse : Albi

Les Albigeois ne lâchent rien ! Après leur succès au courage la semaine dernière face à Béziers, les Tarnais ont cette fois-ci triomphé 20-18 d’une équipe Agenaise complètement hors du coup. Même si ils ont souffert dans les dernières minutes pour conserver ce succès ô combien capital, l’essentiel est là pour Albi qui disputera la semaine prochaine une finale en terres carcassonnaises. Inespéré au vu de la longue saison que les hommes de Jean-Christophe Bacca ont traversé.

 

En baisse : Mont-de-Marsan

Bien que les Montois restaient sur une série de trois succès de rang, ils se sont cassés les dents sur une très valeureuse équipe dacquoise qui s’est arqueboutée coûte que coûte en défense. Mont de Marsan finit par s’incliner 17 à 13 dans ce derby ou les défenses ont très clairement pris le pas sur les attaques et où le buteur dacquois Gaëtan Robert fut d’une rare efficacité. Avec cette défaite, les joueurs du duo Laussucq-Auradou préservent cette 3ème place avant de recevoir Biarritz lors de la dernière journée. Une rencontre avec un objectif tout trouvé, la conservation de cette demi-finale d’accession à domicile.

 

Le fait du week-end : Oyonnax champion !

Les Oyomen avait fait le boulot en s’imposant 19 à 9 face à Perpignan, mais le tout était de se pencher sur son écran pour s’enquérir de la performance d’Agen à Albi. Mais surprise, le dauphin du championnat s’inclinait dans le Tarn 20-18 et était alors hors de portée mathématqiuement d’Oyonnax qui remonte en Top 14 un an après l’avoir quitté. Cette montée vient récompenser une saison qui aura vu les troupes de Yohan Authier littéralement rouler sur la concurrence.

 

 

Le match : Colomiers-Montauban

Montauban crée la sensation à Bendichou ! Si la première mi-temps se résume à un duel de buteurs entre Ramos côté columérin et Bosviel côté montalbanais, la seconde est aux antipodes. Des essais de Munoz et Mathy permettent aux Sapiacains de repasser devant à la 51ème. Colomiers va répliquer dans la foulée, leur mêlée étant récompensée d’un essai de pénalité. Mais le momentum est clairement tarn-et-garonnais. Mathy toujours au centre du terrain marque son second essai personnel, en première main. Trois minutes plus tard l’arrière Jérôme Bosviel claque un drop monumental des 50 mètres pour passer une nouvelle fois devant au score (25-27) avant que l’inusable Lilo ne tue tout espoir de comeback. Montauban s’impose à la surprise générale avec le bonus offensif et peut même croire à une demi-finale d’accession à Sapiac.

 

par Enzo Contreras

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?