Barrages Top 14 : Six équipes pour une place

  • Barrages Top 14 : Six équipes pour une place
    Barrages Top 14 : Six équipes pour une place
Publié le

Dans un Top 14 plus serré que jamais, six équipes peuvent encore espérer se qualifier pour les barrages alors que se profile la dernière journée du championnat. 

Cela a beau être la dernière journée, jamais cette ultime étape de la saison régulière n'a eu autant d'enjeux dans le haut du tableau depuis l'instauration du barrage en 2009-2010. A l'issue de la vingt-cinquième journée, six équipes peuvent encore espérer prendre le dernier ticket pour les barrages. Cinq équipes ont d'ores et déjà validé leur billet pour les demi-finales ou les barrages du Top 14. Il s'agit de La Rochelle, Clermont, Montpellier, Toulon et Castres.

Et si le suspense existe pour les barrages, il existe encore pour la deuxième place qui permet une accession directe aux demi-finales à Marseille. Le duel à distance se disputera entre Montpellier et Clermont. Les Héraultais ont encore un espoir de qualification directe. Ils recevront le Stade français à l'Altrad Stadium. Les Parisiens qui peuvent encore espérer se qualifier en barrage, ont décidé de laisser de nombreux joueurs majeurs au repos pour ce déplacement, à une semaine de leur finale de Challenge Cup. Parisse, Genia, Plisson, Slimani ou Doumayrou ne sont pas sur la feuille de match alors que Pyle, Waisea ou encore Bonneval prennent place sur le banc. Montpellier jouera avec la grosse équipe et notamment le trio offensif : Nadolo-Tomane-Nagusa.

 

De véritables espoirs pour Montpellier car Clermont sera opposé à Michelin au Stade rochelais. Comme le Stade français, l'ASM disputera sa finale de Coupe d'Europe le week-end prochain face aux Saracens. Les Auvergnats présenteront une équipe mixte avec certains titulaires habituels présents comme Chouly, Rougerie, Abendanon, ou Spedding et des cadres de l'équipe laissés au repos comme Vahamaahina ou Lamerat. Face aux leaders charentais, Clermont aura une tâche difficile. L'équipe de Patrice Collazo voudra se rassurer pour son dernier match avant les demi-finales à Marseille. Dominateurs 60 minutes face à Montpellier, les Rochelais s'étaient fait peur et avaient encaissé trois essais en cinq minutes pour s'imposer d'une courte tête (43-40). Assuré de terminer leader, La Rochelle voudra terminer la saison régulière par une prestation aboutie. 

Barrages : avantage pour le Racing ?

Dans la course aux barrages, le Racing fait figure de favori. Les hommes du duo Travers-Labit occupent avant cette journée la dernière place qualificative pour la phase finale. Seuls à avoir leur destin entre leurs mains, ils affronteront Bordeaux-Bègles, concurrent direct pour les barrages. Ce sera d'ailleurs la seule confrontation directe entre deux prétendants aux phases finales. Une victoire sans bonus défensif mettrait le Racing sous l'unique menace de Pau. Mais pour se qualifier aux détriments des Franciliens, la Section devrait s'imposer sur la pelouse de Mayol avec le bonus offensif : rien que cela ! Une victoire bonifiée du Racing et il serait assuré de prendre le dernier ticket pour les barrages sans se soucier des équipes derrières. De son côté, l'UBB pourrait créer l'exploit si elle parvenait à s'imposer avec le bonus offensif sur la pelouse de Colombes. Mais cette seule condition ne suffirait pas, les Bordelais devraient espérer les faux pas de l'ensemble de ses rivaux. 

Outre le Stade français, le Racing, Bordeaux et Pau, Lyon et Brive peut toujours croire à l'ultime place en barrage. Les Rhodaniens se déplaceront au stade des Alpes défier Grenoble. Pour sa dernière en Top 14, le FCG espère sortir la tête haute devant son public. Le LOU, de son côté, a fait tourner son effectif et cinq espoirs du club pourrait faire leur début en championnat. Pour se qualifier, les Lyonnais doivent s'imposer en Isère et espérer les défaites du Racing, du Stade français et de Pau. La tâche s'annonce encore plus compliquée pour Brive qui fera face à Castres dans son stade d'Amédée-Domenech. Si le CO est qualifié pour les phases finales, il peut toujours espérer disputer son barrage à domicile en cas de faux pas toulonnais. Pour le CAB, la qualification passera par un succès et les défaites du Racing, du Stade français, de Pau et de Lyon. Un vrai casse-tête pour les Brivistes à l'image de cette saison complètement folle. 

par Pierre Loevenbruck

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?