Brive - Castres : Les anciens partent sur une victoire

  • Brive - Castres : Les anciens partent sur une victoire
    Brive - Castres : Les anciens partent sur une victoire
Publié le , mis à jour

Dans un match où les deux équipes se sont rendues coup pour coup, ce sont les Coujoux qui l’emportent 33-27. Une victoire en guise de clap de fin pour Mela, Ribes et Péjoine. 

Résumé :

Jour de fête en Corrèze. Pour le dernier match de certains de ses cadres le CAB a fait le plein à Amédée Domenech. Devant les 11089 spectateurs, Guillaume Ribes ne manque pas ses adieux. Le talonneur coujoux inscrit un doublé (20e, 30e) en première période. Une première période durant laquelle les deux équipes se sont rendues coup pour coup. D’un côté Urdapilleta et Germain ne faiblissant pas devant les perches. De l’autre Antoine Dupont se chargeait de répondre à Ribes en inscrivant lui aussi un doublé (33e, 40e). Grâce à son jeune demi de mêlée international, le CO rentre au vestiaire à égalité vingt partout. Au retour des vestiaires le mano à mano continue. Si Agulla bien servit par Combezou donne l’avantage (23-27, 54e) aux Castrais, un essai de pénalité accordé par Romain Poite permet aux locaux de repasser devant dans la foulée (30-27, 59e). Après l’heure de jeu les deux staffs décident d’effectuer leur changement, le rythme du match en est coupé et c’est Brive qui en profite. Les noir et blanc pose la main sur le ballon poussant le Castres Olympique à la faute. Des fautes que Germain se fait un plaisir de convertir (33-27, 71e). La fin de rencontre est un véritable combat et les deux équipes ne lâchent rien. Brive sort victorieux et offre une belle sortie à Mela, Ribes et Péjoine.

 

Essai : Pénalité 59e

Réduit à 14 après le carton jaune de son pilier Stroe, Castres subit les assauts brivistes. Organisés en maul, les locaux mettent leurs adversaires à la faute. Monsieur Poite n’hésite pas. Le maul écroulé offre au CAB un essai de pénalité qui lui permet de reprendre l’avantage et ne plus le lâcher.

 

Moment clé : 47e et 54e

Ce sont les moments choisis par le staff corrézien pour faire sortir leur trois anciens et nouveaux retraités. Le capitaine Arnaud Mela (47e), le serial marqueur Ribes (47e) et le demi de mêlée Péjoine (54e) ont eu droit à un hommage du public chaleureux et émouvant.

 

Joueur : Guillaume Ribes

Pour le dernier match de sa carrière, Guillaume Ribes s’offre un doublé et une sortie inoubliable. 

 

 

Par Félix Comane 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?