Clermont à Marseille, c'est fait !

  • Clermont à Marseille, c'est fait !
    Clermont à Marseille, c'est fait !
Publié le

Les Clermontois n'ont pas flanché face au leader du Top 14 et ont réussi à décrocher leur ticket direct pour Marseille (30-26) après un match en dents de scie.

Le résumé

Lors des quarante premières minutes, les Clermontois ont produit de beaux mouvements offensifs. À l'image notamment du jeune centre Penaud qui ira à l'essai dès la 8e minute de jeu. Quant aux Rochelais, ils ont beaucoup insisté sur les phases de conquête et ont essayé de mettre à profit la puissance de leur pack. En effet, à plusieurs occasions, les Maritimes ont décidé de prendre la mêlée plutôt que les points, erreur ? Mis sous pression, les Clermontois revenaient, quant à eux, vite dans le camp rochelais provoquant des fautes au sol et laissant ainsi Fernandez exceller au pied. Et si Arthur Retière, le buteur de la soirée côte Jaune et Noir passait deux pénalités pour revenir au score ( 10-6), c'était sans compter sur l'envie folle des Clermontois de décrocher leur ticket pour ces demi-finales. En moins de trois minutes, les hommes de Franck Azéma inscrivaient deux essais. Vahaamahina à la 33e et encore Penaud à la 36e. Et malgré une pénalité ratée de Fernandez avant de rentrer aux vestiaires, l'ASM menait 24 à 6 face au leader. En deuxième période, c'est un tout autre visage que montrait le Stade Rochelais.

Pour preuve, le manager rochelais procédait à de nombreux changements dès l'entame. Un coaching efficace, qui portait ses fruits, puisque les Maritimes entraient dans une nouvelle phase offensive et multipliaient les temps de jeu. Jérémie Maurouard, entré dès l'entame de la seconde période marquait le premier essai maritime alors que les Clermontois eux subissaient lors des vingt premières minutes de cette seconde période. Les buteurs clermontois et rochelais faisaient gonfler le score. Le demi de mêlée sud-africain Januarie entré en jeu à la 67e minute aplatissait grâce à une bonne conquête en touche des Rochelais et la puissance d'Atonio. Insuffisant pour revenir sur des Clermontois qui s'imposent 30 à 26 et décrochent leur ticket direct pour les demi-finales à Marseille. Avec le bonus défensif décroché, les Rochelais terminent cette phase régulière leader avec 85 points au classement général.

 

Fait du match : Retière titulaire et buteur

Le jeune joueur de bientôt 20 ans honorait ce soir sa sixième titularisation en Top 14 et sa quatrième en tant que demi de mêlée. Le numéro 9 du soir s'est même illustré en tant que buteur et ce même après l'entrée en jeu de Brock James. Résultat final : un 100% avec quatre pénalités et deux transformations. Un bilan meilleur que le buteur clermontois qui lui loupera deux pénalités.

 

Le fait du match : Coaching efficace côté rochelais

Une nouvelle fois, le coaching de Patrice Collazo a été très efficace. Peu satisfait de la prestation de son pack en première période, le Varois a procédé à quatre changements dès l'entame de la deuxième période. Forbes et Corbel ont alors cédé respectivement leurs places à Maurouard et Pelo. Quelques minutes plus tard, Jérémie Maurouard ira aplatir son cinquième essai de la saison en Top 14. Et Januarie entré en jeu dix minutes avant la fin de la rencontre ira lui aussi aplatir de son essai à 4 minutes de la fin. Efficace !

 

Par Jessica Fiscal

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?