Maro Itoje : L’étoffe d'un grand

  • Maro Itoje : L’étoffe d'un grand
    Maro Itoje : L’étoffe d'un grand
Publié le , mis à jour

La finale de la Champions Cup se déroulera le samedi 13 mai. Cinq joueurs ont été choisis pour obtenir le titre de meilleur joueur de la compétition. De lundi à vendredi, nous vous proposons des portraits de ces cinq joueurs qui ont brillé cette année. Troisième épisode aujourd'hui avec le tenant du titre en la personne de Maro Itoje. 

Ses coéquipiers des Saracens ont pour coutûme de l'appeller "The Chosen One". "L'élu" si vous préférez. Et au vu de l'ascension phénoménale du joueur de 22 ans, ce surnom ne semble pas usurpé. Maro Itoje, du haut de ses 23 ans, s'est désormais imposé comme l'un des meilleurs seconde-ligne à l'échelle continentale. Mais pour ce londonien d'origine nigériane, le rugby n'est pas omniprésent, et c'est sans doute pour cela que ses proches, coéquipiers ou entraîneurs martèlent le fait qu'Itoje est une personne bien faite dans sa tête, en plus d'être un monstre athlétique. En parallèle de ses actvités ovales, le joueur poursuit ses études d'anthropologie et pratique par ailleurs la poésie au sein de la prestigieuse Ecole des études orientales et africaines. 

 

Précoce mais déjà au-dessus. 

 

Si il débute le rugby à l'école primaire, ce fils d'immigrés nigérians intègre rapidement la Saracens Academy dans laquelle il fera très vite ses preuves. Ses qualités athlétiques hors-normes font très vite des ravages. Voyez plutôt : 1m95 pour 116 kilos, une mobilité folle, un plaquage dévastateur, et des abilités très avancées dans le phases de ruck. 

 

 

Alors qu'il intègre rapidement l'équipe première des Sarries en 2013 à seulement 18 ans, Itoje pousse rapidement le vétéran Jim Hamilton sur le banc de touche. Car si en catégorie de jeunes, il évolue au poste de troisième ligne-aile côté fermé, avec les Saracens, sous les ordres de Mark McCall il monte en seconde ligne ou sa taille et sa puissance sont autant d'atouts majeurs dont les champions d'europe en titre peuvent profiter en conquête directe.  

 

Un palmarès qui rend jaloux..

 

Champion du monde avec les moins de 20 ans Anglais en 2014, où il fût élu dans le 15 du tournoi, Itoje est un véritable aimant à trophées. Il a déjà à son actif Une coupe d'europe durant laquelle il fût nommé meilleur joueur de la finale face au Racing 92, deux championnats d'angleterre, et deux tournois des 6 nations. Le Graal il l'atteint cette même année ou il est choisi comme meilleur joueur européen devant un certain Dan Carter. En équipe nationale il est également le seul à avoir participé en intégralité aux trois tests comptant pour la tournée d'été en Australie  remportée haut la main par la troupe d'Eddie Jones. Une rareté lorsque l'on sait qu'Itoje a débuté sa carrière avec le XV de la Rose le 27 février 2016 face à l'Irlande, lui qui palliait l'absence de Joe Launchbury. 

 

Ce samedi, Itoje aura l'occasion d'ajouter une ligne de plus à son exceptionnel palmarès si lui et ses coéquipiers parviennent à se défaire des Clermontois. Le cas échéant, le seconde-ligne serait en pôle position pour remporter pour la deuxième fois consécutive le trophée de joueur européen de l'année. 

 

par Enzo Contreras

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?