Super Rugby, le bilan de la 12e journée

  • Super Rugby, le bilan de la 12e journée
    Super Rugby, le bilan de la 12e journée
Publié le , mis à jour

Un leader toujours invaincu. Des petits qui se rebiffent. Les Néo-Zélandais toujours imbattables. Voici le bilan de la 12e journée de Super 18.

 Les Crusaders encore invaincus

C'était le match au sommet de cette 12e journée de Super 18. Une confrontation attendue entre les Crusaders leaders invaincus et les Hurricanes champions en titre. Sur leur pelouse de Christchurch les coéquipiers de Matt Todd ont dominé physiquement (20-12) des Canes trop tendre. Le troisième ligne des Crusaders a d’ailleurs inscrit le seul essai d'un match tendu et engagé entre deux équipes qui n'ont jamais fermé le jeu malgré des conditions compliquées. Au final les Crusaders restent seul en tête du championnat et prolongent leur invincibilité. 

 

Les Kings s'offrent les Sharks

C'est probablement leur dernière saison dans le Super Rugby. Mais pas question de fausser le championnat pour autant. Loin d'être la meilleur équipe sud-africaine de l'année les Kings ne ferment jamais le jeu et ne s'avouent jamais vaincus. Face aux Sharks solide troisième de la conférence sud-africaine les coéquipiers de l'ailier Aleshaun Bock (deux essais) ont réalisé un exploit. Légèrement devant à la mi-temps (18-16), l'équipe de Port Elizabeth a réussie à maintenir les assauts de Pat Lambie et ses coéquipiers pour arracher la victoire en fin de rencontre Pieter-Steyn de Wet (78e, 35-32).

 

La Force renverse les Jaguares

En ballotage (favorable ?) avec les Rebels pour garder sa place dans le Super Rugby l'année prochaine, la Western Force doit réaliser une fin de saison pleine pour prouver qu'elle à sa place. En déplacement à Buenos Aires, l'équipe de de Perth, a créé l'exploit. Dans un match qui ne restera pas dans les mémoires (3-0 arpès 49 minutes de jeu), les Australiens sont venus à bout d'Argentins méconnaissables et étrangements maladroits. La décision s'est faite en fin de rencontre. Deux essais de Newsome (68e) et Naisarani (75e) ont permis aux visiteurs de l'emporter 6-16 face aux Jaguares.

 

Les Reds enfoncent les Rebels

Pourtant emmenés par un Reece Hodge une nouvelle fois exceptionnel, les Rebels n'ont pas réussi à s'imposer à domicile face aux Reds (24-29). Le centre de 23 ans, auteur de 14 des 24 points de son équipe, est décidément bien seul dans l'effectif pauvre de Melbourne. À égalité à 24 partout, la défense des Rebels a cédé (trop facilement) à la 78e sur une percée du centre de Brisbane Kerevi. Avec ce succès en fin de match, les coéquipiers de Quade Cooper reviennent à trois points (un match en plus) des Brumbies (19 points) et se relancent dans la course à la qualification.

 

Blues et Highlanders suivent le rythme

Aucun problème pour les joueurs de Tana Humaga. Opposé aux faibles Cheethas, et emmenés par la fratrie Ioane, les Blues ont récité leur rugby. Les frangins Rieko (deux essais) et Akira (un essai) ont une nouvelle fois fait parler leur talent. Au final l'équipe d'Auckland s'impose largement 50-32, après avoir levé le pied en fin de match. Les Highlanders eux s'en sont remis à leur centre all-black Fekitoa pour venir à bout des Bulls de Pretoria. À égalité à 10-10 à 10 minutes du terme le trois quart des néo-zélandais traverse la moité de terrain sud-africaine pour offrir la victoire 10-17 aux siens.

 

par Félix Comane

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?