Transferts, prolongations, fins de contrat : les indiscrétions du Midol

  • Transferts, prolongations, fins de contrat : les indiscrétions du Midol
    Transferts, prolongations, fins de contrat : les indiscrétions du Midol
Publié le , mis à jour

Chaque lundi, retrouvez en avant-première les principales infos transferts des championnats professionnels français. Aujourd'hui, Boudjellal qui se positionne sur le cas Thomas Ramos, Nevers et son budget adoubé par la DNACG, Palisson dans le viseur biarrot, et Picamoles retenu à Northampton. 

Nevers : Feu vert de la DNACG

Jeudi, Nevers tout comme Chambéry, ont été reçus par le conseil supérieur de la DNACG afin qu’ils présentent leur budget prévisionnel et les garanties financières en cas d’accession en Pro D2. Le dossier des Nivernais a impressionné les gendarmes financiers de la Ligue. L’USON, qui a gagné la finale d’accession samedi soir, a présenté un budget solide et costaud. Grâce notamment à l’appui de leur président-mécène, Régis Dumange, P.-D.G. de la société Textilot, le promu en Pro D2 présentera un budget de l’ordre de 9 millions d’euros. Il n’y aura pas de problème pour valider la douzaine de recrues dont les Perpignanais Mathieu Belie qui s’est engagé pour quatre ans-et Jean-Philippe Genevois. Le centre de formation du club n’aurait d’ores et déjà rien à envier à de nombreux clubs de Top 14. Structures et finances solides, la DNACG va donc donner son feu vert et ne s’opposera pas à l’installation de Nevers en Pro D2.

 

Toulon : Boudjellal prêt à insister pour Ramos

Comme révélé dans nos colonnes vendredi, les dirigeants du Stade toulousain ont fait savoir qu’ils s’opposaient formellement à la libération de leur arrière Thomas Ramos (21 ans), lequel a pourtant clamé son envie de rejoindre les rangs de Toulon. En effet, le joueur prêté cette saison à Colomiers, en Pro D2, possède encore une année de contrat et le staff toulousain comptait sur lui pour l’exercice à venir. D’où ce refus de le voir partir. En vingt-quatre rencontres disputées avec l’USC, Ramos a inscrit 345points. Des performances remarquées et des qualités de buteur qui ont tapé dans l’œil de Fabien Galthié, futur patron sportif du RCT. Du coup, son président Mourad Boudjellal était prêt à payer les 100 000 euros nécessaires pour racheter la dernière année de contrat de Ramos. Malgré le veto catégorique de ses homologues du Stade toulousain, l’homme fort de la rade serait enclin à insister sur ce dossier et même à augmenter ses efforts pour trouver une issue favorable.

 

XV de France : Les All Blacks à Lyon ou à Marseille 

Le mardi 14 novembre, le XV de France affrontera les All Blacks pour le second match de leur séjour dans l’hexagone. Le Parc OL, la nouvelle enceinte lyonnaise de 60 000 places étaient favorites pour accueillir cette affiche de gala, sachant que la première opposition aura lieu au Stade de France le samedi 11 novembre. Seulement, l’Orange Vélodrome de Marseille s’est, lui aussi, porté candidat. Le dossier va être déposé cette semaine à Marcoussis et examiné. La capacité supérieure (67 000), et la perspective d’une recette supérieure ne laisseraient pas insensible à la FFR. Toutefois, aucune précipitation, car le cinquième match de la Tournée, le France- Australie du 2 décembre, pourrait, lui aussi, se jouer finalement en France. En effet, les Australiens souhaiteraient prolonger leur séjour en Europe. Du coup les discussions se poursuivent et, au final, les deux villes Lyon et Marseille pourraient accueillir chacune une affiche de gala. La décision devrait être prise avant la finale du Top 14, programmée le 4 juin prochain.

 

Northampton : Picamoles bloqué pour l'instant 

En fin de semaine, Louis Picamoles a rencontré le président de Northampton Saints, pour évoquer la possibilité d’un retour en France et d’un transfert à Montpellier. Le MHR souhaite enrôler un joueur qu’il a formé, ainsi que nous vous l’avons révélé dans notre édition du 5 mai. Les discussions entre les deux parties sont bien avancées même si le joueur n’a encore rien signé. Et pour cause. Picamoles ne bénéficie d’aucune clause libératoire et doit encore deux ans de contrat à Northampton. Pour qu’il soit libéré, il faut que les deux clubs tombent d’accord notamment sur une indemnité financière. Or pour le moment, Northampton n’est pas ouvert à cette possibilité. Au contraire, le patron du club Tony Hewitt a rappelé à son joueur qu’il comptait sur lui pour la saison prochaine.

 

Biarritz : Palisson dans le viseur ? 

En fin de contrat au Stade toulousain, à qui il a fait ses adieux il y a dix jours contre Bayonne, l’ailier Alexis Palisson (29 ans, 7 essais cette saison) intéresse plusieurs clubs. Après notamment Lyon, où il avait été reçu, l’international français (21 sélections) serait sur les tablettes de Biarritz, qui s’est incliné en demi-finale d’accession au Top 14, dimanche à Agen, mais qui préparerait un projet d’envergure avec Gonzalo Quesada à la tête du secteur sportif. Le joueur, qui a aussi participé aux tournois de Singapour et de Paris avec l’équipe de France à 7, pourrait également se voir proposer un contrat fédéral.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?