Millau champion

  • Millau champion
    Millau champion
Publié le , mis à jour

Dans leur fief, les seniors millavoises ont remporté le titre à VII, une première consécration.

Dimanche dernier, Millau a été la capitale du « Seven » féminin. Ce jour-là, au pied du Viaduc, c’était l’ultime étape nationale de l’épreuve, celle qui décidait de l’obtention du titre de champion de France. La formation locale du SOM déjà titrée en championnat Grand Sud a été prophète en son pays puisqu’elle a remporté le titre national, le premier de l’histoire de la section.

Successivement, les Millavoises ont pris le meilleur sur Angers, Arras, Rugby féminin ardéchois, Maurs.

En demi-finales, elles ont dominé les Toulousaines du FCTT et en finale, elles ont écrasé les Franciliennes de Terre de France (64-5). Ce premier titre national, c’est une belle histoire et l’œuvre du manager de cette formation, Johan Bernad, lequel, il y a neuf ans en arrière, a posé les bases de cette structure avec l’aide de trois professeurs EPS de la ville. « à l’époque, j’étais animateur scolaire. Dans les collèges de la ville, nous avons mis en place une formation rugby pour les catégories benjamines, minimes et cadettes que nous avons inscrites par la suite dans la compétition UNSS »

Plus de 130 licenciées

En l’espace de quelques semaines, cette animation ovale fut un tel succès au point qu’au sein du club local, une section féminine a naturellement vu le jour. Et pour mieux pénétrer le milieu scolaire, les dirigeants du SOM ont signé une convention avec tous les établissements de la ville.

à ce jour, le SOM féminin possède plus de cent trente licenciées réparties en quatre catégories des benjamines jusqu’aux seniors. « Notre objectif c’est de faire essentiellement de la formation, ajoute Johan Bernard. Notre fierté c’est l’éclosion de Maylis Traoré une pure millavoise, pilier du Stade toulousain et qui fait partie de la présélection pour le Mondial. En ce qui concerne l’équipe senior, nous nous concentrons essentiellement sur la pratique du VII, cela nous convient parfaitement. » Tout laisse croire que pour le prochain exercice, le SOM a bien l’intention de doubler la mise.

Le classement

1. Millau, 2. Terre de France, 3. Rugby féminin ardéchois, 4. FC Toulouse oac- Toec, 5. Vézère le Lardin-Saint-Lazare, 6. Angers, 7. Cusset, 8. Arras, 9. Pontlieue, 10. Maurs.

 

par Didier Navarre

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?