Toulon arrache son billet pour Marseille

S'ils ont connu toutes les peines du monde pour venir à bout des Castrais, les joueurs du RCT s'imposent finalement 26-22 et valident leur billet pour les demi-finales, où ils retrouveront le Stade rochelais.

Toulon 26-22 Castres

Par Pierrick Ilic-Ruffinatti

 

Résumé de la rencontre

Dans nos colonnes, alors que Mike Ford était encore à la tête du RCT, Mourad Boudjellal déclarait : « Je ne me vois pas ne pas être de la fête du printemps à Marseille ! Ca me paraît être une obligation ». Il y sera. Et s'ils ont bataillé jusqu'à la dernière seconde, défendant leur ligne de longues minutes, alors que le score était de 26-22, les Varois tiennent leur billet pour le Vélodrome. La rencontre ? Les Varois prirent d'abord rapidement le score, bien aidé par un Leigh Halfpenny des grands soirs (6/6 face aux perches). Mais s'ils domineront globalement la première période ils ne prendront jamais véritablement le large au score. Le seul frisson pour les supporters toulonnais ? L'essai inscrit par Laurent Delboulbès (19e), au terme d'un mouvement inité par Mathieu Bastareaud et François Trinh-Duc. Mais en grande difficulté sur les renvois Castrais, les Rouge et Noir rentreront aux vestiaires avec un avantage de quatre points (13-9). La suite ? Les Castrais reviendront des vestiaires complétement métamorphosés et dégaineront les premiers (essai de pénalité, 55e). Il n'en fallait pas plus pour réveiller les joueurs de Richard Cockerill. En infériorité numérique, les Toulonnais réenchlencheront la marche-avant et finiront par reprendre l'avantage au score (Essai de Leigh Halfpenny, 65e). Ils ne le lâcheront plus et finiront par s'imposer au bout du suspens (26-22).

 

Le joueur de la rencontre – Leigh Halfpenny

Au cours de ce qui pourrait être son dernier match en Rouge et Noir à Mayol, Leigh Halfpenny a endossé le costume de super-sauveur. Car s'il n'a pas réalisé une performance trois étoiles, l'arrière Gallois a permis au RCT de prendre les devants au score. Auteur d'un 100% face aux perches, Halfpenny a répondu présent dans le duel qui l'opposait à Benjamin Urdapilleta, également auteur d'un sans faute. Mais c'est à la 65e minute que l'artilleur du RCT fera basculer sa copie de correcte à salvatrice. Alors que le RCT est réduit à quatorze (carton jaune de Drew Mitchell), les Toulonnais pilonnent la moitié de terrain castraise. Et s'ils échouent au ras, c'est finalement Leigh Halfpenny qui, après avoir évité les retours d'Antoine Dupont et Robert Ebershon, redonne l'avantage au RCT.

 

Le faux tournant du match – La double sanction pour le RCT (55e)

Mis sous pression par les Castrais depuis la mi-temps, les Toulonnais défendent leur ligne tant bien que mal. Mais, sans buteur capable d'occuper le terrain au pied, les joueurs de Richard Cockerill finissent par céder. C'est d'abord Thomas Combezou qui ralliera l'en-but... avant que l'arbitre ne refuse son essai. Mais l'action n'est pas sans conséquence pour le RCT qui perd Liam Gill (carton jaune, 48e), coupable d'un plaquage haut sur Rory Kockott. Le couperet tombera finalement à la 55e minute. Alors que les Tarnais campent toujours dans les vingt-deux toulonnais, Benjamin Urdapilleta décide de jouer rapidement une pénalité. Résultat ? En sous-nombre, Drew Mitchell manque son interception entre Pierre Bérard et Anthony Jelonch, écoppe d'un carton jaune et voit l'abitre accorder un essai de pénalité au CO. Pour la première fois de la rencontre, les joueurs de Christophe Urios prennent l'avantage (13-19).

 

Les meilleurs

À Toulon : Taofifenua, Vermeulen, Tillous-Borde, Halfpenny, Gill, Trinh-Duc.

À Castres : Caminati, Vaipulu, Combezou, Capo Ortega.

Réactions

Commentaires

Ruiz en oublia d'accorder un essai A Castres,offre le Billet Au RCT qui n'a rien montré côté jeu,mais belle défense,Bravo aux acteurs de Castres et Toulon

Ruiz n'a pas osé pas faire Gagner Castres, afin d'éviter les polémiques des 4 Mécènes(Boudjellal,Revol,Lorenzetti,Altrad)même si Decromières de l'ASM Tape en touche,et laisse ces 4 faire la une sur hors,du Terrain et dire qu'arrive Wild?Il va y avoir du Sport.Mais Ruiz A Arbitré en fin de Match pour celui qui reçois.