L'ImpalaSeven tour

  • L'ImpalaSeven tour
    L'ImpalaSeven tour
Publié le , mis à jour

En marge du Howard Hinton Seven de Tours, Midi Olympique.fr vous propose de passer le week-end en compagnie de l'association bordelaise des ImpalaSeven. Rugby à 7 et bonne ambiance seront au programme.

Crampons ? Ok. Short ? Ok. Chaussettes ? Ok. Tentes et sac de couchage ? Ok. Trois voitures, douze joueurs, 328 km, 3h38, 33 degrés au tableau de bord, c'est parti pour un tour, les Papaz sont équipés pour un week-end de trois jours qui s'annonce déjà épique. Les Bordelais débutent ce samedi leur saison à 7, une saison qui les verra fouler les pelouses de Lormont (10 juin), de Saint Cyprien (17 juin) et d'Allemagne en juillet, (oui l'Impala s'exporte), mais chaque chose en son temps. Pour l'heure, les esprits sont tournés vers Tours et le Howard Hinton Seven, l'un des plus important tournois de rugby à 7 de France.

 

Pour leur première participation, les Impalas sont inscrits au challenge Claude Bergeard, qui regroupe 24 équipes amateurs venues de toute la France et d'ailleurs (Suède). Un challenge que les Girondins sont prêts à relever. Un mois et demi que deux fois par semaine, ils s'entraînent dur pour rivaliser avec les meilleurs équipes du tournois. Pas d'objectif affiché ? Si, celui de terminer dans la première partie de tableau. Petits joueurs les papaz ? Non les ImpalaSevens le savent ils sont des novices dans le monde du Seven, mais hors de question de manquer d'ambitions. Déjà rodé aux interviews d'avant matchs, Paul Guerreschi vice-président et coach d'un jour, annonce la couleur "on va prendre les matchs les uns après les autres". Avant d'ajouter sur une pointe d'ironie, "le plan de jeu lui est établi, du jeu au près on casses les codes, on prend les points quand on le pourra" . Les ImpalaSeven ont rendez vous avec les Orlin's pour leur premier match à 10h ce samedi.

 

par Félix Comane

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?