Fabrice Ribeyrolles : « Clermont a beaucoup plus de certitude dans son jeu »

  • Fabrice Ribeyrolles : « Clermont a beaucoup plus de certitude dans son jeu »
    Fabrice Ribeyrolles : « Clermont a beaucoup plus de certitude dans son jeu »
Publié le

Ancien capitaine de l'ASM, Fabrice Ribeyrolles s'est confié à Midi Olympique sur son club de coeur avant sa demi-finale face au Racing 92. Pour lui, pas de doute les Clermontois seront favoris. 

Comment jugez-vous la saison clermontoise avant les demi-finales ?

Je suis assez impressionné par rapport à ce que fait Clermont depuis plusieurs années maintenant. Ils arrivent toujours à avoir des joueurs très performants chaque saison malgré les changements d'effectifs.  Ils arrivent à jouer sur les deux tableaux : à la fois réaliser une très bonne saison en Championnat et se qualifier pour la finale de la Champions Cup. Cela montre bien aussi qu'il y a une super gestion de la part des coachs. Encore une fois, c'est très impressionnant de se maintenir à ce niveau là depuis autant d'années. 

 

La demi-finale s'annonce ouverte cette année, êtes-vous d’accord ?

Pour moi, Clermont est clairement favori. Après le Racing a réussi un barrage très impressionnant. Maintenant la question que je me pose : est-ce qu’ils seront capables de réaliser un deuxième match comme celui-ci ? Clermont s'est montré beaucoup plus régulier et performant tout au long de la saison. Les joueurs arriveront avec une plus grande fraîcheur et avec beaucoup plus de certitudes dans leur jeu. Le Racing lui à mon sens n'a qu'un vrai match de référence : celui contre Montpellier. 

 

Quel impact peut avoir la finale de Coupe d’Europe dans les têtes clermontoises ? 

La finale n'aura pas d'impact. Ce match contre les Saracens, il est loin maintenant. Quand vous perdez cette rencontre de la manière dont Clermont l'a perdu, vous ne pouvez pas avoir de regrets. L'ASM est tombée probablement sur la meilleure équipe de l'histoire de la Coupe d'Europe. Elle a réalisé une très grosse partie. On a vu qu'à 20 minutes de la fin, elle est seulement à un point des Sarries. Quand ils ont tenu le ballon, les Clermontois ont parfois réussi à déborder les Anglais. Ils ont prouvé qu'ils étaient l'une des meilleures équipe d'Europe. Au lieu de les impacter moralement, je pense qu'au contraire, avoir joué ce match devrait leur servir pour cette demi-finale. 

 

Est-ce qu'il y a une malédiction clermontoise en phases finales ?

Cette malédiction, elle date de quasiment 50 ans donc ça prouve que c'est pas un effet d'équipes. Ils ont eu des coups de malchances parfois ou des situations défavorables. Cela s'est parfois joué sur des détails. Comme dans tous les matchs de phases finales, il faut un vainqueur et un vaincu mais ce qui est rageant pour Clermont, c'est que parfois il ont eu le match en main. Regardez la finale de Coupe d'Europe en 2013 ou la demi-finale face au Racing l'année dernière. L'ASM a peut être trop la volonté de jouer alors qu'elle a le match en main. Il faudrait peut-être changer la façon de jouer à partir du moment où elle a le match en main. Je comprends que pour les spectateurs ce soit frustrant mais il faut se rendre compte du spectacle incroyable qui est proposé par les Auvergnats. 

 

Clermont n’a plus joué depuis deux semaines : est-ce que ce sera un inconvénient face au Racing qui vient d’éliminer Montpellier chez lui ?

Non je ne crois pas que ce soit inconvénient justement parce qu'il y a une semaine de repos supplémentaire. Le pire aurait été d'enchaîner la finale de Coupe d'Europe et un barrage. Au contraire maintenant, ils sont repartis sur autre chose. Avec le recul, ils doivent avoir le sentiment d'avoir joué jusqu'au bout cette finale. De l'autre côté, le Racing a certes réussi une grosse performance mais ils y ont aussi laissé des plumes. Le calendrier est pour moi vraiment favorable à Clermont. 

 

Le Racing semble revenir à son meilleur niveau au meilleur des moments à commencer par Dan Carter, êtes vous surpris ?

Sur la saison, c'est vrai que le Racing n'a pas été tout le temps très bon. Mais quand on a des joueurs de cette qualité, l'équipe peut se réveiller à tout moment. Je pense aussi que des joueurs comme Masoe, Carter ou Rokocoko peuvent être lassés par les matchs de saison régulière. Ils ont besoin de vivre l'excitation des rencontres de phases finales. Dans ces parties, ils retrouvent leurs jambes de 20 ans et réalisent des très gros matchs. 

 

Quelles seront les clés pour s’imposer ?

Comme dans toutes les phases finales : le rôle des buteurs sera déterminant. Toutefois, la vraie clé de ce match, ce sera de tenir le ballon, et de pousser l'adversaire à la faute. C'est comme ça que le Racing est parvenu à s'imposer sur la pelouse de Montpellier. Pour Clermont, il faudra un subtile dosage entre volonté d'attaquer et jeu au pied d'occupation. Car à trop vouloir tenir le ballon, on peut faire n'importe quoi.

 

Un pronostic ?

Le coeur et la raison me pousse à dire Clermont. Par rapport à tout ce qu'ils ont proposé cette saison, ils seront favoris. Après, cela reste un match de phases finales, tout est possible. 

propos recueillis par Pierre Loevenbruck

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?