Belleau qualifie le RCT !

  • Belleau qualifie le RCT !
    Belleau qualifie le RCT !
Publié le , mis à jour

Le hold-up toulonnais continue ! Début avril le RCT pensait sortir du top 6, ce soir ils viennent de se qualifier pour la finale du Top 14. Auteurs d'une rencontre globalement moyenne, les Rouge et Noir ont profité du carton rouge de Pierre Aguillon pour revenir dans le match et finalement s'imposer (18-15).

Résumé de la rencontre

Dominés tout au long de la rencontre, les joueurs de Richard Cockerill se sont qualifiés pour la finale à la … 81e minute, par un drop du jeune Anthony Belleau. Pourtant, dos au mur tout au long de la rencontre, les joueurs de Richard Cockerill ont bien cru perdre le fil au retour des vestiaires. Déjà en retard au tableau d'affichage (9-6) à la mi-temps, les Varois verront Brock James porter le score à 15-6. Le tournant ? Le carton rouge sévère (voir tournant du match) accordé à Pierre Aguillon à la 52e minute. Ensuite, en supériorité numérique, les Toulonnais, sans briller, referont petit à petit leur retard, jusqu'au drop d’Anthony Belleau, qui les envoyait directement en finale de Top14.

Le fait du match– Le carton rouge de Pierre Aguillon (52e)

Jusqu'alors auteur d'une prestation intéressante, le centre rochelais voyait son match brutalement s'arrêter à la 52e minute. La raison ? Un plaquage dangereux sur James O'Connor et un carton rouge distribué par l'arbitre après visionnage de la vidéo. Et si son plaquage ne semblait pas venir d'un excès d'engagement, Mr Gauzere appliquait froidement la règle (James O'Connor basculait et retombait tête la première). Carton rouge sévère, d'autant qu'il marquera le retour du RCT dans le match. A sa sortie le Stade rochelais menait 15-6, il a fini par s'incliner 18-15.

Le joueur de la rencontre – Anthony Belleau

Petit bonhomme est devenu grand ce vendredi soir ! Lancé dans la cage aux lions à la suite de la blessure de François Trinh-Duc, Anthony Belleau a répondu présent. Auteur d'une prestation correcte, c'est lui qui, plein de sang froid, offrira la victoire au RCT. Après un bon travail de Mathieu Bastareaud, le RCT obtenait une pénaltouche sur la ligne médiane. Anthony Belleau trouvait alors une touche à dix mètres de l'en-but des Maritimes. La suite ? Les Toulonnais assureront la touche, les avants mettront la machine à pick-and-go en route et Anthony Belleau écrira la suite, d'un drop à quinze mètres des perches.

 

Les meilleurs :

À La Rochelle : Vito, James, Januarie ;

À Toulon : Gill, Tuisova, Belleau.

 

Par Pierrick Ilic-Ruffinatti

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?