Chambéry, et de trois !

Publié le , mis à jour

Le lycée Monge de Chambéry collectionne les titres et aimerait se mesurer aux Pôles.

Pour la troisième année consécutive, le lycée Monge, à Chambéry, est devenu champion de France UNSS de rugby à VII. Créée en 2010, la section sportive a toujours joué à la finale, hormis en 2012, pour quatre titres (2017, 2016, 2015, 2011) et deux finales perdues (2013, 2014), résultat d’une organisation digne des grands.

« Nous n’avons pas l’habilitation mais nous avons des structures dignes d’un pôle », souligne Bertrand Guichané, le professeur responsable de la section et ancien entraîneur de Saint-Marcellin et Vinay. Aux côtés des sections sportives de hockey féminin et de natation, les jeunes rugbywomen peuvent, en effet, bénéficier d’un encadrement de haut niveau, avec la présence d’un médecin, de deux kinés, d’une diététicienne et d’une psychologue. Et Bertrand Guichané assure la dizaine d’heures d’entraînement hebdomadaires avec François Morel, l’entraîneur de l’équipe seniors féminine de Chambéry. « Il faut aussi saluer le travail mené par Fred Pourcel, souffle ce dernier. Je me suis occupé de l’entraînement, lui de la détection. »

 

Pérenniser la structure

Effectuée en premier lieu sur dossier scolaire, la détection permet de former des joueuses avec la tête bien faite. Proche des clubs environnants dont le FCG-Sassenage, où un tiers de l’effectif est passé à Monge, la section a vu huit joueuses devenir internationales moins de 18ans ou moins de 20ans ces quatre dernières saisons. Il reste maintenant à pérenniser la structure, un combat permanent, et à la voir évoluer. Les Chambériennes et leur encadrement aimeraient bien se mesurer aux trois pôles France, qui disputent une compétition à part. « Nous ne sommes pas encore à leur niveau, mais le but est de l’atteindre », reconnaît Bertrand Guichané. L’appel est lancé…

 

par Sébastien Fiatte

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?