Les Bleus en Afrique du Sud : une histoire en demi-teinte

  • Les Bleus en Afrique du Sud : une histoire en demi-teinte
    Les Bleus en Afrique du Sud : une histoire en demi-teinte
Publié le , mis à jour

Avant de retrouver les Springboks pour une série de trois tests-matchs les 10, 17 et 24 juin, Midi Olympique vous propose de revenir sur les quatre dernières confrontations entre les deux nations.

La dernière victoire, il y a 11 ans 

Il faut remonter au 24 juin 2006 pour trouver une trace d'un succès tricolore au pays de Nelson Mandela. Le XV de France s'était alors imposé 26-36 au Cap dans une rencontre où il avait pu compter sur une solide ossature de 11 joueurs ayant participé à la finale du Top 14 avec le Biarritz Olympique et le Stade Toulousain. À l'époque c'était grâce à Cédric Heymans, Vincent Clerc par deux fois et Damien Traille que les Bleus avaient franchi l'en-but des coéquipiers de Bryan Habana. Les Français s'étaient même offerts le luxe de passer deux drops aux Springboks par Florian Fritz et Damien Traille.

 

18 juin 2005, à un poteau près...

 

C'est un haletant combat de gladiateurs auquel nous avons assisté. Bien que privés de plusieurs cadres pour ce premier test-match à Durban, les coéquipiers du fraîchement promu capitaine Jean-Baptiste Elissalde sont passés tout près d'une victoire de prestige au terme d'un match rempli de suspense. Cinq fois menés au score, les Bleus ont su trouver les ressources physiques et techniques pour répondre à des Sud-Africains portés par un Habana des grands jours, lui l'auteur d'un doublé. Mieux, la transformation de Dimitri Yachvili, qui a heurté le poteau en fin de match, aurait pu permettre aux hommes de Bernard Laporte de s'imposer sur le fil. Score final : 30-30.

 

 25 juin 2005, après les espoirs du nul, le manque de fraîcheur physique

Après le prometteur match nul obtenu une semaine plus tôt, le XV de France apparaît émoussé physiquement. Malgré un essai pour l'honneur du demi d'ouverture tricolore Frédéric Michalak (72ème), ce que l'on retiendra de cette opposition, c'est l'impact des Boks qui se sont montrés plus présents dans les plaquages et sur les phases défensives. Le pilier du Stade français Pieter de Viliers résumera après-coup : « Ils nous ont pris à la gorge » . Les Springboks l'emportent 27-13.

 

 12 juin 2010, les Bleus descendent de leur nuage

Cinq ans plus tard, les Bleus s'inclinent lourdement 42-17 au Newlands Stadium du Cap, à l'issue d'un match où ils sont tombés de haut, trois mois après avoir remporté le Tournoi des VI Nations. Jamais devant au score durant les deux mi-temps, les hommes de Marc Lièvremont n'entament pas de la meilleure de façon qui soit la série de test-matchs, un avant la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande.

 

Reste désormais aux hommes de Guy Novès à profiter de la mauvaise série en cours des Boks pour essayer de s'imposer dès samedi après-midi à Pretoria (rencontre à 17h heure française).

 

Samuel CADÈNE

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?