Ces Boks que la France va découvrir

  • Ces Boks que la France va découvrir
    Ces Boks que la France va découvrir
Publié le / Mis à jour le

Ils sont quatre novices chez les Sud-africains à faire leurs débuts, demain face au XV de France. Présentation de ces nouveaux Springboks sur qui la nation arc-en-ciel compte.

Ross Cronje (Lions) – La pile électrique

Le demi de mêlée des Lions adore jouer autour des rucks, et faire des différences avec ses appuis de feu et sa vitesse. À 26 ans, Ross Cronje est l'avenir sud-africain du poste. Auteur de deux essais en 10 matchs cette année, il était le remplaçant de Faf de Klerk, lors de l'aventure des Lions, finalistes du Super Rugby la saison passée. Petit à petit, il a su gratter du temps de jeu, au point de se partager le poste avec le futur joueur de Sale. Pour le lancer dans le grand bain international, Allister Coetzee a décidé de l'aligner avec son partenaire de la charnière aux Lions, Elton Jantjies.

Courtnall Skosan (Lions) – Le finisseur

Des statistiques qui parlent pour lui. Auteur de huit essais en 13 matchs de Super Rugby cette saison, Courtnall Skosan est un redoutable finisseur. Du haut de son mètre 83 et de ses 90 kilos, ce n'est pas l'ailier le plus impressionnant, mais le natif du Cap possède un atout de taille : sa vitesse. Avec une coiffure à la Snoop Dogg, il ne passe pas inaperçu sur un terrain. Courtney Skosan aura la lourde tâche de remplacer Bryan Habana.

Raymond Rhule (Cheetahs) – En devenir

Ce n'est pas le plus connu des ailiers sud-africains. Mais attention les yeux, Raymond Rhule a tout pour devenir un sacré joueur. Grand artisan du seul titre de l'Afrique du Sud chez les juniors en 2012, le Ghanéen de naissance ne cesse depuis d'affoler les défenses en Super Rugby. Véritable ailier de poche (1m78 pour 78 kg), le joueur des Cheetahs profite de ses appuis électriques et d'une vitesse exceptionnelle pour casser les défenses adverses. Son duel avec Virimi Vakatawa s'annonce bouillant.

Andries Coetzee (Lions) – La classe incarnée

Capable de jouer demi d'ouverture, ailier ou arrière, Andries Coetzee portera bien le numéro 15 face aux Bleus. Relanceur hors-pair, le joueur des Lions est élégant sur un terrain. De par ses prises d'initiatives sur le fond du terrain, l'arrière est un danger permanent pour les défenses adverses. Il ne cesse de briller en Super Rugby, avec la meilleure franchise sud-africaine. Cette année, il aura même pris le rôle de buteur à plusieurs reprises avec réussite. Les Bleus sont prévenus, la jeune garde sud-africaine a du talent.

Par Romain Lafon

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir