Tournée des Lions : Warburton en pôle !

  • Tournée des Lions : Warburton en pôle !
    Tournée des Lions : Warburton en pôle !
Publié le , mis à jour

Sam Warburton a manqué par son activité aux Lions, samedi soir. Alors Warren Gatland relancera-t-il l’enfant de Cardiff pour le deuxième test ?

Qu’y a-t-il à attendre du match face aux Hurricanes, mardi soir ? Au risque de passer pour pisse-vinaigre, on vous répondrait volontiers « pas grand-chose ». Au fil de la tournée, Warren Gatland a clairement décidé de scinder son équipe en deux parties bien distinctes : en Nouvelle-Zélande, cohabitent le clan des « coiffeurs » de semaine et l’autre, celui des vedettes, constituée des vingt-cinq meilleurs joueurs du squad. C’est une option qui se défend, après tout. Mais sauf cataclysme, les seconds couteaux de ce mardi n’auront rien à gagner, si ce n’est un strapontin de remplaçant pour le prochain test… À Wellington, face à une équipe des Hurricanes privée de ses trois meilleurs joueurs (Beauden Barrett et TJ Perenara sont réquisitionnés par Steve Hansen, Dan Coles est blessé), Gatland et ses adjoints ont décidé de lancer l’ailier d’Exeter Jack Nowell à l’arrière et de confier la responsabilité de l’équipe au talonneur irlandais Rory Best.

Alun-Wyn Jones menacé

De fait, les vaincus de l’Eden Park devraient être reconduits dans leur immense majorité pour le deuxième test, prévu samedi soir dans la capitale néo-zélandaise. Mais dans quel ordre ? À Auckland, Gatland avait choisi de destituer son fils spirituel (Sam Warburton) pour confier les clés de l’équipe à Peter O’Mahony, meilleur sur le début de la tournée. L’idée ne manquait pas de saveur, tant la capacité à rassembler du Munsterman semblait indiscutable. Pourtant, les Lions n’ont jamais autant souffert de l’absence de Warburton que samedi soir : dans un match où il leur aurait d’abord fallu ralentir les possessions adverses, la science du capitaine de Cardiff aurait probablement été précieuse. Alors, Gatland va-t-il une nouvelle fois changer de leader ? Et Peter O’Mahony sera-t-il avec Alun-Wyn Jones (Maro Itoje pourrait lui être préféré dans le XV de départ) le grand perdant du premier test ? C’est ce qu’il se murmure, en effet… 

 

Marc Duzan
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?