Lions et Blacks se partagent le trophée !

  • Lions et Blacks se partagent le trophée !
    Lions et Blacks se partagent le trophée !
Publié le

Au terme d'un autre match magnifique (15-15), All Blacks et Lions n'ont pas réussi à se départager dans cette série de trois tests et terminent donc sur une égalité parfaite. Mais quel pied, nom de Dieu !

Le résumé du match

Une victoire chacun et un match nul lors du "decider": All Blacks et Lions se quittent donc sur une égalité parfaite lors de cette série de tests au bout du monde. Samedi soir, au cours d'un match d'une incroyable intensité, les deux équipes n'ont donc pas réussi à se départager. Malgré une nette domination en première période -quatre occassions franches et deux essais magnifiques- les champions du monde n'ont jamais réussi à mettre à mort la bête britannico-celte, usée par une saison à rallonge mais bel et bien transcendée par la portée de l'évènement. Menés 12 à 9 à deux minutes de la fin de la rencontre, les Lions britanniques et irlandais profitaient finalement d'une faute au sol du pilier des All Blacks Wyatt Crockett pour offrir à Owen Farrell la pénalité de l'égalisation. Couillu comme jamais, le demi d'ouverture et buteur des Saracens la passait de la ligne médiane.

L'homme du match

Jordie Barrett, le plus jeune des frères Barrett, a réalisé une performance incroyable samedi soir à Auckland, pour sa première titularisation sous le maillot des All Blacks. Auteur d'une passe décisive sur l'essai de Ngani Laumape et d'un essai au cours de cette même première période, l'arrière des Hurricanes et des Tout Noir a incontestablement marqué les esprits face aux Lions britanniques et irlandais. Et dire qu'il n'a que 20 ans...

Le plus bel essai

15 ème minute. Les All Blacks enchaînent les temps de jeu dans les vingt-deux mètres des Lions britanniques et irlandais. Soudain, Beauden Barrett décide de casser le rythme et d'opter pour une longue passe au pied décroisée en direction de son petit frère Jordie, positionné sur l'aile droite. A la retombée de la balle, celui-ci prend le meilleur sur Eliott Daly et rabat le ballon en direction de son propre camp. Le trois-quarts centre Ngani Laumape est le plus rapide, reprend le ballon au bond et marque un essai magnifique.

Les meilleurs:

Cane, J. Barrett, Laumape, Kaino, Dagg, Retallick, A. Smith, Read pour la Nouvelle-Zélande;

O'Brien, Itoje, Sexton, Watson, Furlong, Farrell, Daly, Murray pour les Lions britanniques et irlandais.

Marc Duzan
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?