Dupont : « Apprendre à nous connaître »

  • Dupont : « Apprendre à nous connaître »
    Dupont : « Apprendre à nous connaître »
Publié le , mis à jour

Les Grenoblois étaient en stage à Tignes cette semaine. L’ailier, Lucas Dupont, revient sur la reprise de l’entraînement qu’il a pris en cours de route après sa sélection avec les Barbarians.

Les Barbarians

« C’était une expérience magnifique. Cela m’a permis de rencontrer beaucoup de monde, dont beaucoup de gars marrants. Nous nous sommes régalés. Nous avons visité un beau pays. Je ne connaissais pas du tout l’Afrique du Sud. C’était une super belle aventure sur tous les plans, humain et rugbystique. Notre préparation a été express par rapport à notre adversaire mais nous avons plutôt répondu présent. Je n’ai joué que le deuxième match. Il y avait un grand niveau en face. »

 

Reprise Grenoble

« L’effectif a beaucoup changé. Beaucoup de monde est parti, que ce soit parmi les joueurs ou dans le staff. Il y a beaucoup de nouveaux. Nous apprenons à nous connaître et cela se passe bien. Depuis la reprise, le travail est tout de même très axé sur le rugby. Avec tous les nouveaux, nous avons besoin d’apprendre à nous connaître et d’assimiler le projet de jeu. Une nouvelle saison s’annonce en Pro D2. Il faudra se montrer humble. Le championnat est très dur. Le staff n’est pas arrivé avec l’intention de réinventer le rugby. Nous allons tenter de nous appuyer sur des choses simples, en essayant de bien les faire. »

 

Le Pro D2

« J’ai joué trois saisons en Pro D2 (2009 à 2012). J’ai continué à regarder ce championnat, car j’avais encore des amis qui y jouaient. Et de toute façon, comme le niveau est monté en Top 14, c’est également le cas en Pro D2. Nous nous attendons à rencontrer de belles équipes. Nous aborderons ce championnat avec ambition et humilité. Ce sera dur. Évidemment nous n’envisageons pas de jouer le maintien mais nous n’avons pas d’objectifs précis. Le premier est surtout d’être bons sur le terrain et de gagner des matchs. Viser une place particulière au classement ne servirait pas à grand-chose à part nous mettre de la pression. Même entre nous, nous ne nous sommes pas fixé un objectif en termes de classement. Essayons simplement d’être bon sur le terrain, ce serait déjà bien. »

 

Le capitanat

« La saison dernière, c’était Jonathan Wisniewski le capitaine. Je l’étais quand il n’était pas là et que j’étais présent. Pour cette saison, je ne sais pas du tout comment cela va se passer. Nous n’en avons pas parlé. »

 

Tignes

« Nous sommes arrivés à Tignes dimanche. Lundi et mardi, nous avons fait deux bonnes journées d’entraînement malgré une météo capricieuse. C’est la montagne, le temps est changeant. Nous avons de la chance de passer une semaine à Tignes. Les installations sont au top et offrent un cadre de travail idéal pour pouvoir varier les plaisirs… Mardi après-midi par exemple, nous avons fait une course de côte à 2 700 mètres. J’espère que cela va nous servir pour la saison et que nous en tirerons les bénéfices plus tard. Nous passons du temps ensemble et nous apprenons à nous connaître. »

 

Par Sébastien Fiatte

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?