• Fekitoa, les dessous d’un drôle de transfert
    Fekitoa, les dessous d’un drôle de transfert
Publié le / Modifié le
Transferts

Fekitoa, les dessous d’un drôle de transfert

Comme annoncé dans Midi-Olympique dès le 26 juin, le centre champion du monde, Malakai Fekitoa évoluera au RCT l’an prochain. Un très joli coup réussi par le RCT après d’âpres négociations.

Le président Mourad Boudjellal va pouvoir prendre quelques jours de repos. Il a répondu avantageusement aux doléances de son nouveau manager, Fabien Galthié. Fin juin, lors d’un dîner au domicile du président toulonnais, l’ex-capitaine du XV de France lui avait fait part de ses inquiétudes, notamment au niveau de sa ligne de trois-quarts. Selon Galthié, les départs d’Halfpenny, de Giteau et de Mitchell n’avaient pas été compensés. Boudjellal avait en suivant relancé la piste menant à Malakai Fekitoa. Le All Black (25 ans, 24 ans) était d’ailleurs en contacts avec le RCT depuis plusieurs mois. Les deux hommes s’étaient rencontrés à Paris, au mois de novembre.

 

En visio-conférence

Si le fil n’avait jamais été rompu, son avenir semblait pourtant se dessiner dans son pays, où la NZRU voulait prolonger son contrat. Boudjellal qui, dans le même temps engageait l’arrière international italien, Edoardo Padovani (24 ans, 8 sélections), l’ailier ou centre international sud-africain JP Pietersen (31 ans, 70 sélections) et un grand espoir du rugby australien Jonah Placid (22 ans) reprenait les négociations. Le président obtenait un accord verbal de la part des agents du joueur, même si dans le même temps ces derniers démentaient toute signature pour ne pas mettre Fekitoa en situation délicate vis-à-vis de sa Fédération. Boudjellal faisait de ce dossier sa priorité et multipliait alors les appels et les mails vers la Nouvelle-Zélande.

Il demandait et obtenait une visio-conférence avec le joueur et ses conseils, la semaine précédent le troisième test des Blacks face aux Lions, pour lequel Fekitoa était rappelé dans le squad en remplacement de Sonny Bill Williams, afin de connaître en direct les envies du joueur. Un nouvel entretien déterminant puisque selon nos informations, l’accord définitif était trouvé dans la foulée. Le contrat était envoyé rapidement, paraphé par Fekitoa et, selon une source proche de la Ligue nationale de rugby, un engagement écrit pour trois saisons a bien été envoyé par le RCT à la LNR début juillet faisant du centre néo-zélandais l’un des deux joueurs supplémentaires autorisés pour la saison prochaine du côté de Toulon.

 

Clerc et cinq recrues derrière

Fekitoa doit maintenant terminer sa saison en Nouvelle-Zélande. La confirmation officielle du RCT devrait intervenir début août, même si lundi dernier au moment de la présentation officielle de la prochaine saison, Mourad Boudjellal annonçait : « la venue imminente d’un centre all black champion du monde ».

Autre annonce qui ne devrait pas tarder, une fois que la LNR aura acté le recrutement des joueurs chômeurs, celle de Vincent Clerc (36 ans) pour une ultime saison. Les deux parties se sont mises d’accord et le joueur se prépare déjà individuellement sur Toulon, afin d’être prêt rapidement à rejoindre le groupe. Avec cinq recrues chez ses lignes arrière, Fabien Galthié doit être un peu plus tranquille au moment d’aborder son retour en Top 14.

Réagir