Touche, mêlées, rucks : tout ce qui va changer

  • Touche, mêlées, rucks : tout ce qui va changer
    Touche, mêlées, rucks : tout ce qui va changer
Publié le , mis à jour

Lundi et mardi, responsables de l’arbitrage et entraîneurs étaient réunis à Toulouse pour évoquer les nouvelles règles. Elles sont nombreuses.

La saison prochaine va être marquée par toute une série de changements au niveau de l’arbitrage. Ils ont été présentés, lundi et mardi, aux encadrements de Top 14 et de Pro D2 réunis à Toulouse à l’occasion d’une réunion arbitre-entraîneurs riche en enseignements. « Nous n’avions pas prévu qu’il y aurait autant de modifications, explique Joël Dumé, le président de la commission centrale des arbitres (CCA). Nous en avons été informés deux jours plus tôt par World Rugby. » Parmi toute la galerie de nouvelles règles expérimentales, testées pour un an avant d’être ou non entérinées, trois retiennent particulièrement l’attention.

 

Touche : le ballon devient référent

Voilà une petite révolution dans le jeu. Désormais, les sorties de terrain ne seront plus déterminées par les pieds du joueur. « Il sera fait référence à la position du ballon sur le plan vertical et non plus au joueur qui a le ballon, annonce Joël Dumé. Ça se rapproche un peu du football. » En clair, dès que le ballon survolera ou franchira la ligne de touche, le jeu sera arrêté. Les effets de cette réforme devraient se ressentir notamment sur les réceptions de coups de pied ou sur les actions en bout de ligne. L’arbitrage-vidéo des essais en coin va s’en trouver impacté. La modification vaut pour les lignes d’en-but ou celle des 22 mètres.

 

Mêlées : il n’y aura plus de « jouez 9 »

La mêlée, secteur ô combien stratégique, va une fois encore connaître des modifications. La principale porte sur l’introduction. Les commandements actuels sont maintenus mais le « jouez 9 » ne sera plus ordonné. « Ce sera dorénavant au demi de mêlée de décider quand il introduira, en sachant que la mêlée devra être stable et qu’il devra s’exécuter rapidement », reprend Joël Dumé. Le président de la CCA craint la transition : « J’appréhende un peu la mise en application de cette règle. On peut imaginer que ce sera dur à gérer. Qu’est-ce qu’est vraiment une mêlée stable ? Quel sera le temps d’introduction ? » Toujours dans le secteur de la mêlée, le numéro 9 sera désormais autorisé à se décaler légèrement dans son camp pour introduire ; et l’équipe ayant introduit le ballon sera obligée de talonner le ballon, sous peine de se voir infliger un coup franc.

 

Jeu : la fin des « rucks fantôme » ?

La tactique des « rucks fantôme » mise en place, entre autres, par l’Italie en Angleterre lors du dernier Tournoi des 6 Nations ne devrait plus être utilisée : « Les arbitres considéreront à l’avenir qu’il y a formation de ruck quand il y aura un soutien au niveau de la zone plaqueur-plaqué et non plus un joueur de chaque équipe comme jusqu’à présent. Ce joueur a deux options quand il arrive sur le point de rencontre : soit il joue immédiatement le ballon, soit il reste en position et, dès lors, il y a ruck. » Et donc une ligne de hors-jeu. De manière générale, les attitudes négatives autour des mêlées spontanées sont actuellement chassées par World Rugby. L’objectif : « Dynamiser le jeu et permettre aux longues séquences de se dérouler. » Ainsi, les joueurs habitués à venir s’agglutiner autour des rucks pour « créer une espèce de barrage » seront sanctionnés. Tout comme les adeptes du coup de pied dans le ballon, seul le talonnage étant autorisé.

 

Du côté des directives

En parallèle des nouvelles règles, officiels et entraîneurs ont évoqué les principales directives du moment.Les commotions et blessures liées au jeu dangereux ont été au centre des discussions. Sur les luttes aériennes, par exemple, les arbitres sont incités à évaluer les circonstances atténuantes ou aggravantes d’une faute pour déterminer la gravité de la sanction.

 

 

 

Vincent Bissonnet
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?