Yacouba Camara: « Je veux montrer ce que je vaux »

  • Yacouba Camara: « Je veux montrer ce que je vaux »
    Yacouba Camara: « Je veux montrer ce que je vaux »
Publié le

l’arrivée de l’international de 23 ans suscite une grande attente dans l’hérault. Ça tombe bien : le troisième ligne arrive avec de grands objectifs.

Avant Ruan Pienaar, Aaron Cruden ou encore Louis Picamoles, Yacouba Camara avait été le premier homme du projet galactiques de Mohed Altrad. Souvenez-vous : dès septembre 2016, le troisième ligne avait donné son accord à la lucrative proposition héraultaise pour le plus grand désarroi des Toulousains : « On ne s’en cache pas, Camara sera un des plus gros salaires du club », déclarait alors Abdellatif Benazzi, depuis débarqué.

Onze mois plus tard, le Massicois de formation a avancé : il a soigné son genou, a retrouvé le XV de France et quitté la Ville rose. « Tout le battage qui a concerné mon départ, c’est de l’histoire ancienne. J’ai tourné la page et je repars de zéro. Toulouse, c’est du passé. J’en garde un très bon souvenir et de très bons contacts. Ce club m’a beaucoup donné et apporté. Mais je ne pense qu’à l’avenir et je suis très excité par mon nouveau challenge. » L’international débarque dans l’Hérault avec des ambitions on ne peut plus élevées : « Le club n’a jamais été champion de France. C’est un très beau défi à relever. L’entraîneur nous a dit qu’il était possible d’accéder au Bouclier. Le groupe le sait. C’est l’objectif de tout le monde et la raison de notre venue. Vu la qualité du groupe, il y a la possibilité de réaliser quelque chose d’immense. Il faut désormais faire naître une âme et une cohésion au sein de cette équipe pour rivaliser avec les grosses écuries. »

« Il y a moyen de bien s’éclater »

S’imposer parmi le gotha : l’objectif se conjugue au pluriel comme au singulier. Yacouba Camara en parle d’une voix douce. Sa détermination n’en paraît pas moins affirmée. Le Bleu de 23 ans se sait attendu : Je veux montrer à tout le monde ce que je vaux. Je ne me suis jamais considéré comme un espoir. L’âge n’entre pas en ligne de compte. A ce niveau, tu n’as pas le droit de passer à côté. Peu importe que tu aies 20 ou 25 ans. » Le joueur a établi un plan de croissance. Classé confidentiel : « J’ai identifié des secteurs sur lesquels j’aimerais bien progresser et m’impliquer. Mais je n’en dis pas plus. Vous le verrez peut-être au fur et à mesure des matchs… Je viens avec plein d’objectifs et une grosse envie de les atteindre. »

Le tout dans un contexte propice : « On connaît le style de Vern Cotter. Vous verrez ce que ça donne sur les premiers matchs mais il y a moyen de bien s’éclater. Le style ne devrait pas être le même que l’an dernier. » Un physique au top, des ambitions maximales et un collectif quatre étoiles : pour Yacouba Camara le Montpelliérain, tout est bien qui commence bien…

Vincent Bissonnet
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?