Liam Gill : « Rendre la confiance »

  • Liam Gill : « Rendre la confiance »
    Liam Gill : « Rendre la confiance »
Publié le

Ancien troisième ligne de Toulon, il retrouvait pour la première fois le stade Mayol. Désormais au Lyon Olympique Universitaire, ce match est l'occasion pour lui de livrer ses premières impressions.

Annoncé au Lou de longue date, vous sembliez pourtant vouloir rester à Toulon à tout prix. Est-ce désormais derrière vous ?

Oui, enfin ! Je mentirais si je disais que ça n’avait pas été une période compliquée. Je ne savais pas de quoi serait fait mon avenir proche et il fallait régler les détails contractuels. J’étais très heureux à Toulon, je le suis à Lyon.

Comment se sont passées vos premières semaines lyonnaises ?

Déjà j’ai eu la chance de pouvoir prendre de longues vacances. J’ai profité de l’intersaison pour voyager deux semaines à travers l’Europe et rentrer trois semaines en Australie. Ça m’a permis de me ressourcer et de revenir plein de bonne volonté. Ensuite je dois dire que depuis mon arrivée à Lyon, tout se passe excellemment bien. J’ai eu la chance d’être intégré très rapidement. Le club et les joueurs sont à l’écoute. Je sens que tout le monde fait en sorte que je trouve facilement mes marques. Est-ce que je connaissais certains joueurs ? J’avais joué avec Mike Harris aux Queensland Reds et j’avais affronté plusieurs autres joueurs par le passé. Je n’ai donc pas eu de mal à trouver ma place. Enfin, je dois avouer que la ville est sympa.

On imagine que ce retour à Mayol, avec un autre maillot que celui du RCT, a dû être particulier…

Forcément, mais c’était très sympa. C’est un super stade, avec des supporters qui connaissent le rugby et je pense que j’étais apprécié la saison passée. Maintenant c’est vrai que, même si je n’ai pas changé de couleurs, j’ai changé de maillot. C’était donc très différent, mais j’ai été bien reçu et revenir aussi rapidement m’a permis de revoir différentes personnes que j’appréciais, notamment au sein du staff.

Quels seront les objectifs du Lou cette saison ?

Nous espérons être en mesure d’accrocher une place dans le top 6. On sait que ce sera difficile, mais nous avons une bonne équipe. Par ailleurs nous avons très bien joué ce soir (jeudi, N.D.L.R.), c’est encourageant pour la suite.

Et à titre personnel ?

J’ai été content de mon rugby la saison passée. Je pense avoir réussi ma première année en Top 14 et j’aimerais être au moins au même niveau cette saison.

Enfin, vous avez signé un contrat d’un an avec le Lou. Projetez-vous de rejoindre l’Australie dès la saison prochaine, afin de postuler à nouveau à la sélection ? D’ailleurs Michael Cheika a-t-il essayé de vous contacter avant votre signature à Lyon ?

Non, non. Je pense qu’il a supprimé mon numéro (rires). Plus sérieusement c’est trop tôt pour prendre une décision. Je ne pense pas encore au futur et je refuse de me projeter aussi loin. Je préfère d’abord me concentrer sur mon intégration au Lou. Je veux être performant, afin de rendre la confiance que m’a accordée le staff.

Propos recueillis par Pierrick Ilic-Ruffinatti

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?