LE DERNIER MOT POUR COLOMIERS

  • LE DERNIER MOT POUR COLOMIERS
    LE DERNIER MOT POUR COLOMIERS
Publié le , mis à jour

Après avoir longtemps couru après le score, Colomiers s'impose sur le fil contre l'USAP au prix d'une meilleure fin de match.

RESUME

Vainqueurs lors de la première journée, il s'agissait de confirmer pour Colomiers et Perpignan, ce dimanche au stade Michel Bendichou. Et c'est peu dire que les Usapiens ont pris le match par le bon bout : les visiteurs mènent déja 13-0 lorsque le tableau n'affiche que 10 minutes de jeu . Rien d'illogique tant l'entame de match est complètement Sang et Or. Il faudra attendre la quatorzième minute pour voir la première grosse séquence des Bleu et Blanc. Plusieurs temps forts suivront et déboucheront sur des fautes catalanes entraînant trois infériorités numériques (dont celle de Tau, troisième ligne). Logiquement dominateurs, les hommes d'Olivier Baragnon refuseront alors de prendre les points au pied, s'évertuant d'aller en touche ou de prendre la mêlée. Des choix qui seront vains et que les Haut-Garonnais auraient pu payer au prix fort : Perpignan, par la botte de Bousquet, faisant preuve d'un pragmatisme maximum pour rentrer au vestiaire avec un avantage de 13 points...Un avantage qui sera réduit en poussière par les Columérins au prix d'une excellente entame de deuxième mi-temps : Lagain puis Poet iront en terre promise avant qu'un essai inscrit après la sirène ne sonne le glas des derniers espoirs catalans. Entre-temps Tau aura reçu son deuxième carton jaune, laissant son équipe à 14 pour la fin de match...une fin de match haletante au cours de laquelle les Haut-Garonnais auront su faire preuve d'efficacité.

L'ESSAI DU MATCH

Sous une chaleur écrasante, l'ailier Bousquet laisse parler ses canes pour filer à dame : un essai qui récompense la volonté des Catalans de jouer sur les extérieurs et d'étouffer son adversaire. On joue alors depuis 6 minutes et l'USAP mène 10-0 puis 13-0.

LE JOUEUR DU MATCH

Bousquet encore lui: déjà double marqueur d'essai la semaine dernière il a mis son équipe sur la bonne voie en inscrivant 13 points en 10 minutes dont son troisieme essai de la saison. Du grand art !

LES MEILLEURS

Perez, Poet, Bousquet, Forletta

Par Johan CAILLEUX

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?