Toulon impressionne d'entrée

  • Toulon impressionne d'entrée
    Toulon impressionne d'entrée
Publié le

Le RCT a pris le meilleur sur une faible Section Paloise 41-14, grâce notamment à un excellent Anthony Belleau. Les joueurs de Fabien Galthié pourront peut-être regretter d'avoir laissé échapper le bonus offensif.

Toulon a frappé un premier grand coup dans ce championnat. Face à un prétendant direct les hommes de Fabien Galthié ont été intraitables. Dominateurs ils profitent d'abord des errances défensives des coéquipiers de Steffon Armitage pour avancer sans toutefois être en position d'inscrire un essai. Anthony Belleau permet à son équipe de mener 9-0 mais le meilleur est à venir. L'ex-Agenais relance à une quinzaine de mètre de sa ligne, évite le centre palois Florian Nicot pour servir Hugo Bonneval. L'arrière croise avec le vétéran Vincent Clerc qui lui remet à 10m de l'en-but. A ce moment-là Pau a manqué près de la moitié de ses plaquages et subit dans tous les domaines. Le second essai est l’œuvre du pilier droit Marcel van der Merwe suite à une touche à 5m bien captée par Jean Monribot et un maul mené par Gorgodze, stoppé à 2m de la ligne. En face les avants palois tentent de réagir mais la recrue Thomas Domingo semble hors de forme. C'est finalement l'ancien Toulonnais Pierrick Gunther qui passe la ligne en force. Il sera imité à la 48e par Florian Nicot. Un petit coin de ciel bleu dans un ciel bien sombre du côté de la Section.

Débuts réussis pour Ashton

Star parmi les stars à son arrivée cet été en provenance des Saracens, Chris Ashton a réussi son entrée en matière. Discret en première mi-temps il s'illustre à partir de l'heure en interceptant d'abord une passe malheureuse de Colin et s'en allant marquer sans opposition. Avant un second essai en coin suite à un ballon relevé par Sébastien Tillous-Borde et Anthony Belleau, l'Anglais sauve un essai suite à un déboulé de Thibault Daubagna. Il parvient à sortir le demi de mêlée remplaçant quelques secondes avant que celui-ci ne plonge dans l'en-but. Le score de 41-14 ne bougera plus. Toulon a laissé passer le bonus offensif à cause d'un léger relâchement en fin de première mi-temps mais la saison semble bien lancée pour le RCT.

Le fait du match :

Le premier essai de la rencontre est venue confirmer la domination varoise sur la rencontre. Surtout c'est un étalage de la toute la technique du RCT avec une relance d'Anthony Belleau et une croisée assortie d'un une-deux Clerc-Bonneval conclut par l'essai du second. Certes la dernière passe de Vincent Clerc est peut-être entachée d'un léger en-avant mais la différence était faite, Toulon mène 16-0. 

L'homme du match :

Anthony Belleau Chris Ashton aurait pu être candidat au titre de meilleur joueur de la rencontre mais le n°10 du RCT a d'abord mis son équipe sur la voie en inscrivant les 9 premiers points en position confortables. Auteur de la relance qui aménne l'essai d'Hugo Bonneval il est également décisif avec une passe sur le pas pour le second essai de Chris Ashton. Cette transformation en coin sera son seul coup de pied manqué de la soirée (8/9).

 

Meilleurs joueurs Toulon : Belleau, Nonu, Ashton, Clerc, Manoa, Isa

Meilleur joueur Pau : Steffon Armitage

par Hugo Dervissoglou

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?