L'UBB presque facile

  • L'UBB presque facile
    L'UBB presque facile
Publié le , mis à jour

Il n'y eut aucun suspense, les Bordelais jouaient un cran au dessus de pâles Parisiens. Score final 30 à 10. 

L'UBB a signé sa deuxième victoire en deux matchs à domicile, c'est très bon pour la confiance. Les Girondins ont mené de bout en bout. Ils n'ont pas surclassé Paris, mais ils lui ont quand même bien mangé la soupe sur la tête jusqu'à l'essai final de Ravai, lancé comme un frelon près de la ligne.

Le fait du match

La faiblesse du Stade Français, il est vrai privé de Parisse juste avant le coup d'envoi. Que de fautes de main, quelle manque de vitesse.

Le tournant

Il n'y en eut guère dans une partie maîtrisée par les Bordelais. Le carton jaune de Alo-Emile fut quand même déterminant pour donner la première embellie aux Bordelais.

Le plus beau mouvement 

Incontestablement, l'essai bordelais, fruit d'une séquence amorcée par une percée de Hickey suivie d'un festival de passes avant et après contact dans le temps juste. Cobilas, Rey, Ducuing pour finir.

L'homme du match

Simon Hickey, l'ouvreur bordelais a signé l'une de ses meilleures prestations.

 

Jérôme Prévot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?