Massy fait chuter le leader invaincu

  • Massy fait chuter le leader invaincu
    Massy fait chuter le leader invaincu
Publié le

Au terme d’un match très courageux, et grâce à la réussite totale de leur buteur Thomas Girard, Massy a infligé sa première défaite à Colomiers (18-11).

Le résumé du match

Massy s’est payé un leader invaincu en le bousculant sur ses certitudes. Les Columérins avaient pourtant parfaitement pris le match en main. L’essai inscrit par Coll dès la cinquième minute leur avait donné un avantage logique. Ils dominaient franchement en produisant des mouvements très dynamiques. Mais au lieu de concrétiser leur domination territoriale en prenant les points au pied, ils ont essayé d’inscrire deux autres essais sur pénaltouche. Un péché de trop grande assurance. Sur ces deux occasions, Massy a contré, et en revenant dans le camp de Colomiers, a inscrit deux pénalités. Au lieu de prendre un avantage conséquent, Colombiers s’est retrouvé mené au score (5-6 à la 18ème minute). A partir de cet instant, la défense de Massy s’est montrée intraitable. Le match est devenu très équilibré. Et alors que le buteur de Massy Thomas Girard a enquillé tout ce qu’il a touché, Cazenave (0/3), Poet (1/2), et Lafage (0/1P) ont produit tous réunis ensemble un faible 1/6, qui a condamné le leader à une défaite logique. Massy a remporté son troisième match de la saison et finit le premier bloc dans la première partie de tableau. Un parcours parfait pour le promu.

Le tournant du match

Il a eu lieu à la 65ème minute. Colomiers bénéficiait d’une supériorité numérique. Le jeune pilier Antoine Soave, remplaçant au coup d’envoi, venait juste de faire sa rentrée sur la pelouse (51e), quand l’arbitre l’a sanctionné sur une mêlée écroulée six minutes plus tard (57e). Il a payé pour les fautes précédentes. Sébastien Poet a pu bénéficier d’une pénalité pour inscrire 3 points (58e). Et à 15 contre 14, Colombiers a repris le match en main. Massy a été acculé sur sa ligne. Mais alors que la mêlée columérine avait pris l’ascendant durant pratiquement toute la partie, Colombiers a été retourné sur une mêlée à 5 mères sur sa propre introduction. Le pilier de Massy Nicolas venait de faire sa rentrée pour remplacer James Curie blessé juste cette phase de jeu. Une entrée salvatrice.

L’essai du match

Le seul essai de cette partie a été inscrit dés la cinquième minute du match par Colombiers. Un essai limpide qui a matérialisé la main mise des Columérins sur le début de partie. Tout est parti d’une touche dans leur propre camp. Ils ont impulsé un maul très bien construit d’une quinzaine de mètres qui a resserré la défense massicoise, avant que Cazernave n’alerte son ouvreur face à la ligne défensive désorganisée. Un surnombre est né. L’ailier de Massy Iese Leota est sorti de son aile pour couper la prise de balle de Christopher Tuatara au centre, mais il a été séché par l’impact. L’action a progressé rapidement sur le côté droit jusqu’à rebondir côté gauche par un rythme de transmission de balle bien senti. Démarqué, l’arrière Cédric Coll a achevé l’action.

L’homme du match

Comme la semaine dernière, l’arrière de Massy Thomas Girard a réussi un 100% face au perche (6 pénalités rentrées), et il a inscrit tous les points de son équipe. Alors que le malheureux demi de mêlée columérin Joris Cazenavve vivait « un jour sans » (deux échecs sur pénalités, un sur transformation), et que Sébastien Poet devait toucher un poteau pour sa première tentative au moment où il l’a remplacé dans l’exercice, la réussite totale de Girard a fait une nette différence.

Les meilleurs

À Massy : Girard, Madigan, Desassis, Sella, Katz
À Colomiers : Lagain, Roux, Weber, Macovei, Antonescu

Par Guillaume Cyprien

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?