La balade montpelliéraine

  • La balade montpelliéraine
    La balade montpelliéraine
Publié le , mis à jour

Montpellier s'impose sans forcer 54-10 contre Brive et décroche ainsi son quatrième bonus offensif de la saison. Invaincus à l’Altrad Stadium cette saison, ils relèvent la tête après la défaite à Bordeaux et confirment leur place de leader du Top14. Les Brivistes rentrent encore bredouilles et sont toujours lanterne rouge du top 14 avec un point.

LE MATCH

22 minutes: Soit la période durant laquelle Brive aura résisté à Montpellier à L’Altrad Stadium. Séduisants dans leur jeu offensif, les Corréziens ont montré de belles intentions gâchées par une défense fantôme et du déchet dans le jeu de passe. Peu avant la demi-heure de jeu, ils avaient déjà concédé le bonus offensif au MHR et manqué un nombre inquiétant de plaquages. De leurs côtés, les Héraultais n’ont pas forcé leur talent durant le premier acte, en scorant derrière leurs points forts : deux mauls conclus par le capitaine Bismarck du Plessis, un essai de Nadolo sur interception, un contre éclair de Jesse Mogg… Ultra efficace à défaut d'être séduisant. Après la pause, c’est à nouveau les visiteurs qui réalisent la meilleure entame, avant de disparaître des débats. C'est Arnaud Mignardi qui sauvera l'honneur en toute fin de match.Nemani Nadolo ajoutera un huitième et dernier essai, son troisième de la rencontre.

 

Les plus beaux essais : les deux essais de Bismarck du Plessis

Les mauls, c’est le pied à Montpellier. Non, cette action de jeu n’est pas belle par essence mais elle est redoutablement efficace quand elle est maîtrisée à la perfection. Et c’est le cas à Montpellier. Devenus maîtres en la matière, les Cistes de Bismarck du Plessis ont encore marqué deux essais derrière groupés-pénétrants. Inscrits par le Sud-Africain, capitaine du jour.

 

LE JOUEUR : Jesse Mogg

Un essai, une passe décisive et plusieurs jeux au pied d’exception : l’Australien a signé son retour à la compétition de la plus belle des façons après cinq mois d’absence. Eloigné des terrains à cause de plusieurs blessures à répétition l’an dernier, Mogg a prouvé face à Brive qu’il restait un redoutable contre-attaquant et un arrière de talent. Excellent en première-période dimanche il a aussi marqué le second acte de son empreinte. Montpellier peut donc désormais sur deux numéro quinze de haut-niveau, avec Benjamin Fall et Jesse Mogg.

 

LES MEILLEURS

A Montpellier : Mogg, Nadolo, B. Du Plessis, Van Rensburg, Cruden

A Brive : Megdoud, Marqués, Herjean

 

par Julien Louis

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?