• Béziers gagne sans convaincre
    Béziers gagne sans convaincre
Publié le / Modifié le
Pro D2

Béziers gagne sans convaincre

Les Biterrois enchaînent un troisième succès d’affilée 27-10 mais perdent le bonus offensif à la fin du match. Une belle série pour les Héraultais, à l’inverse des Audois, qui concèdent leur sixième défaite consécutive et s’enfoncent un peu plus dans le fond du classement.

LE MATCH

Quel ennui ! Ce derby n’a pas fait se lever les spectateurs de la Méditerranée et c’est un euphémisme de le dire ainsi. Un match sans vitesse et sans éclat, qui s’est contenté du combat et des duels en mêlée, remportés par les Audois. Mais la victoire est revenue aux Biterrois, mieux organisés et plus présents en défense, qui ont eu également le mérite de montrer quelques fulgurances offensives pour inscrire trois essais. Insuffisant pour décrocher le bonus offensif, puisque l’USC a sauvé l’honneur en fin de match grâce à Lazzarotto. Rideau !

LE TOURNANT

Une histoire de cartons jaunes aux conséquences opposées. Quand Eamonn Sheridan a été exclu temporairement à la 24e minute de jeu, Carcassonne a perdu le fil de son rugby et sa mainmise sur la rencontre. En dix minutes, ils ont encaissé dix points. A l’inverse, lorsque Wesley Douglas a reçu son carton jaune (37e), le scénario de la partie n’a pas basculé. Au contraire, les locaux ont inscrit un essai supplémentaire transformé. Soit sept points de plus !

L’ESSAI DU MATCH

Roméo Ballu conclut une inspiration de Jean-Baptiste Barrère au pied. Sur un ballon de turnover, Béziers enclenche un contre éclair. Le flanker Barrère se retrouve en position d’ailier sur le bord de touche et décide de taper à suivre au pied. Un pari gagnant. Ballu déboule comme une fusée, ramasse le cuir et va aplatir sans opposition.

L’HOMME DU MATCH

François Ramoneda, la 200e glorieuse ! Le capitaine courage de l’ASBH fêtait ce soir son 200e match sous les couleurs de Béziers. Présent au club depuis dix ans, Ramoneda a reçu un hommage personnalisé à la fin de la rencontre, avec la diffusion d’une vidéo sur grand écran, réalisée par ses coéquipiers. Auteur d’un essai et d’un match plein face à Carcassonne, le leader héraultais a signé de la plus belle des manières cette soirée spéciale.

LES MEILLEURS

A Béziers : Ramoneda, Bourdeau, Ballu, Suchier, Valentine, Marie 

A Carcassonne : Lazzarotto, Tuilagui, Anon.

Par Julien Louis

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir