Biarritz confirme dans la douleur

  • Biarritz confirme dans la douleur
    Biarritz confirme dans la douleur
Publié le / Mis à jour le

Dans une rencontre plaisante avec cinq essais, le BO l’a emporté sur le plus petit des écarts, 23-22, face au voisin Dacquois.

Résumé

Une semaine après sa victoire dans le derby basque, le Biarritz Olympique recevait l’US Dax. L’USD, équipe à la réputation joueuse, face au BO qui cherche à tendre vers ce rugby-là : de quoi promettre un match animé. Et les 5100 spectateurs du stade Aguiléra n’étaient pas déçus puisque, dès l’entame, les deux équipes se rendaient coup pour coup, sans passer par la case observation. À ce jeu-là, les landais étaient les premiers à ouvrir le score (lire plus bas) mais la réponse du BO ne tardait pas, puisque dix minutes plus tard, après une grosse séquence de trois minutes, le pack rouge et blanc infligeait un gros ballon porté sur l’action suivante. Celui-ci avançait sur 20 mètres pour se terminer par un essai de pénalité (10-7, 18e). Les biarrots, plutôt dominateurs butaient toutefois sur une défense landaise courageuse. Cependant, à la demi-heure de jeu, celle-ci allait craquer une seconde fois. Après une relance d’Adriu Delai depuis ses 22 mètres, Jean Baptiste Singer prenait la suite pour faire progresser son équipe, en route vers la terre promise. L’action était conclue par Botha, en force, après un jeu au pied de Lucu (17-7). Mais les Dacquois avaient de la ressource. Ils manquaient l’occasion de revenir au score dans la foulée, repoussant cette échéance à la 39e minute. Après une percée de Pierre Maurens, Albain Meron aplatissait en coin et le BO ne menait plus que 17-15 à la pause. La seconde période repartait sur les mêmes bases que la première. Après une pénalité de Bernard (20-15, 45e), l’USD reprenait l’avantage au score pour la seconde fois de la partie avec un essai de Nicolas Cachet (20-22, 47e). L’ouvreur biarrot redonnait l’avantage aux siens trois minutes plus tard après une belle avancée de Singer. Puis la rencontre, jusque-là ouverte, allait progressivement se fermer avec l’avancée du chronomètre. Dans une fin de match indécise, à l’image du derby de la semaine dernière, le score n’allait plus bouger pour voir le BO l’emporter d’un petit point.

L’essai du match :

Le premier de l’US Dax. Alors que la rencontre a débuté depuis sept minutes, Dax récupère un ballon dans ses 22 mètres. Felipe Berchesi décide de relancer depuis son propre camp et perce la défense Biarrote. L’ouvreur Uruguayen transmet le ballon à son demi de mêlée après la ligne médiane. Arnaud Pic est plaqué à une quinzaine de mètres de l’en-but mais l’action rebondit rapidement de l’autre côté. En quelques passes, le ballon se retrouve en bout de ligne et Joseph Tuinau prend de vitesse la défense rouge et blanche pour ouvrir le score.

L’homme du match

Jean Baptiste Singer. Le deuxième ligne du BO, pour sa première titularisation de la saison, a livré une prestation pleine d’envie. Toujours dans l’avancée, auteur de deux percées et précieux dans le combat, son bon match a contribué à la victoire du BO.

Les meilleurs

À Biarritz : Botha, Singer, Dubarry, Lucu, Delai
À Dax : Faanunu, Maurens, Meron, Berchesi

Par Pablo Ordas

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir