• Objectif maintien pour Narbonne féminin
    Objectif maintien pour Narbonne féminin
Publié le / Modifié le
Compétitions

Objectif maintien pour Narbonne féminin

Championnes de France Fédérale 1, promues en Armelle-Auclair, les Narbonnaises font le difficile apprentissage de ce niveau de compétition.

L’exercice 2017 restera à jamais inoubliable pour le RC Narbonne féminin. Le 21 mai dernier sur la pelouse synthétique de Clermont-la-Plaine, les Audoises avaient brillamment conquis le titre national de Fédérale 1 aux dépens des Franciliennes de Rueil-Malmaison sur le score sans appel de (32-13). Outre cette première consécration nationale de l’histoire de la structure, les Audoises avaient également validé une semaine plus tôt le billet pour l’accession en Armelle-Auclair après une belle victoire sur la formation de Pays Sud toulousain. Sur la côte méditerranéenne, ce sacre au double parfum a été particulièrement fêté pendant la période estivale. « Durant tout l’été, nous avons baladé le bouclier dans tous les villages du département. Chaque week-end était une occasion pour faire la fête, commente le manager Nans Barnils. La fête nous a fait un peu tourner la tête. Nous avons repris les entraînements avec un peu de retard. Au niveau du recrutement, il n’a pas été à la hauteur de nos espérances. »

Exigeante mais passionnante

Une intersaison très festive, ce n’était pas l’idéal pour préparer la réception de Lons lors de la journée inaugurale. Les promues ont ainsi mis le doigt sur l’exigence du deuxième niveau national. « Nous avons pris une leçon face à Lons (défaite 8-43), reprend le manager audois. Mais, ce revers nous a permis de nous remettre en question. Il fallait au plus vite tourner la page de la Fédérale 1. Les filles ont compris qu’elles devaient bosser si elles souhaitaient se maintenir à ce niveau de compétition. Au fil des rencontres, elles ont pris le pli de l’Armelle-Auclair. Cette compétition est exigeante mais passionnante. Nous allons tout faire pour y rester. » Après cinq journées, les Narbonnaises capitalisent cinq points en autant de rencontres. À ce jour, elles sont en conformité avec l’objectif du début de saison qui est d’obtenir le maintien. Dans ce domaine, elles livrent un véritable duel à distance face à l’Usap. À mi-parcours, les Narbonnaises virent pour le moment en tête face à leurs rivales catalanes. Seulement, la saison est très longue. Les Perpignanaises n’ont pas dit leur dernier mot.

Par Didier Navarre

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir